Menu Fermer

Faisons tomber certains mythes du milieu du porno

Dans le milieu du porno, on triche beaucoup. L’industrie pornographique nous montre des images censées refléter la réalité de la sexualité. Pourtant, il y a quelques points qu’il serait bon d’éclaircir pour faire le parallèle entre le milieu du porno et la réalité.

La taille du pénis

Gardez en tête que la plupart des acteurs sont recrutés sur casting. Le critère principal étant la taille du sexe en érection qui doit être au minimum de 20 cm. Dans la population, seulement 1 % des hommes possède un sexe supérieur à 20 cm. Il est bon de rappeler qu’en Europe, la taille d’une verge en érection est de 14,27 cm !

La quantité de sperme éjaculée

Dans un film porno, à la fin de la scène, il y a éjaculation. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais on dirait que c’est une compilation d’éjaculations tellement il y en a ! Là aussi, l’industrie du porno a recours à des subterfuges. Bien que la plupart des éjaculations soient réelles, certaines sont truquées pour vous faire croire que le flot de sperme est très abondant et qu’il est le signe d’une satisfaction sexuelle. Le volume éjaculé par un homme après un rapport sexuel équivaut à une demi-cuillère à café !

Les femmes aiment avaler

Systématiquement à la fin d’un film porno, la femme ouvre grand la bouche et avale la fameuse éjaculation dont on vient de parler comme s’il s’agissait d’une boisson miracle. Elle s’en lèche les babines et en redemande. D’après une enquête qui a été faite à l’automne 2019, seulement 7 % des femmes aiment prendre en bouche le sperme de leurs partenaires et seulement 3 % l’avalent.

Des parties intimes toutes roses

Une actrice porno tout droit sortie d’un élevage. Ou bien d’une retouche photo sous Photoshop. Leurs vulves sont toutes roses, parfaitement lisses et leurs anus sont tout roses et tous mignons. En ce qui concerne le sexe des filles, ils sont recouverts de plusieurs couches de fond de teint qui cachent les petits boutons et les poils incarnés que les femmes peuvent avoir au fil des épilations intimes. Au niveau de l’anus, les femmes se font tatouer cette zone intime couleur chair. Cela paraît ainsi plus beau et plus net. Il arrive également que les actrices se fassent éclaircir chimiquement la zone anale. Cela s’appelle l’analbleaching.

Ce que nous voulions dire à travers cet article, c’est qu’il ne faut pas croire tout ce que vous voyez dans les films pornos et surtout ne pas essayer de les reproduire à la maison. N’en voulez pas à votre femme si elle a un poil disgracieux sur la minette ou sur le sein, si elle n’a pas l’anus parfaitement rose et plissé, ou bien encore si elle n’a pas des seins qui tiennent tous seuls. Vous avez nous aussi on aimerait voir ces mecs qui sortent des magazines qui sont beaux, bronzés et musclés. Et pourtant on vous aime quand même les garçons !

histoirestaboues
recap
bandeau post content

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Sexo

Vous aimerez aussi :

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *