Menu Fermer

Weekend chaud à Paris avec ma femme raconté par un membre du blog

Edit de Lucie : j’étais partie pour corriger les 192 fautes de ce texte lorsque je me suis apercue qu’elle contribuaient à l’urgence du vécu de Laurent. ca pique les yeux c’est vrai, mais on voit bien son excitation montante au fil des lignes. J’ai décidé de publier le texte tél quel. c’est un parti pris ! Merci à Laurent pour cette histoire taboue torride !

Bonjour les filles voila il y a 15 jours alors que ma femme et moi passions une journee sur paris avant d assister a un concert le soir.

Visite des champs, des principaux monuments, et je decide de l emmener dans les quartiers chaud histoire de lui faire voir toutes les facetts de panam.

Nous entrons dans un sexshop histoire de faires quelques ampletes coté lingerie coquine puisque nous habitons une region ou nous n avons rien de tout sa, puis quelques jouets qui promettais de belles soirees hivernale au retour.

Ensuite nous sommes aller faire quelques achats vestimentaires aux galleries lafayettes, qui onts etes pour le moins….. pourvues de surprises, je rentre avec ma femme pour les essayages dans une cabine elle se desahbille et coome d habitude je sens monter en moi la chaleure ma queue commencais a bien durcire quand elle enleva sa juppe, et le remarqua en se baissant pour ramasser ses vettements c est alors quelle deboutonna mon pantalon, mon membre sorti de ce jean devenu trop serré (jamais de sous vetements) et elle commence a me sucer comme une deesse dans la cabine d essayage en ayang juste un simple rideau entre le public et nous, ses allees et venues sur mon gland m exitais enormements je sentais monter la pression en moi le desir de lui jouir en bouche dans cet etroite cabine etais devenu si fort mais stop elle arrete tout et me dit tu attendra !!! me laissant avec un braquemard enorme.

Nous continuons nos achats dans un magasin pour homme ce coup ci je devais essayer un costume pour le taf, j essaye plusieurs models qui ne me conviennets pas et elle reviens avec un dernier model en entrans dans la cabine ses fesses effleures mon sexe sa petite juppe en cuir me fait bander si fort d un coup que je nee lui laisse meme pas le temps de se retourner je la plaque contre la paroie fine des cabines d essayage et la prend direct sa chatte etais tellement chaude et humide que ma queue n eu aucun mal a la penetree s en viens de long coups de reins debout les fesses seree par ses collants fendus m exitais au plus haut point, j entendais de petis couinnements de desir retenus, ce qui me faisait bander encore plus fort mais la vengeance etant un plat qui se mange froid je stopais tout a mon tour histoire de continuet a faire durrer le plaisir.

De retour a l hotel nous sommes aller prendre une bonne douche la chaleure des magasins nous ayants fait transpirer je lui laisse la douche en prWeekend chaud à Paris avec ma femme raconté par un membre du blogemier et regarda ce que nous avions acheter plus tot ,sex toys a telecomande pour madame,gode,bas,tres… bandants en soie noir avec une couture bleue deriere,qui me refont bander plus fort  que l apres midi, vint mon tour d aller me rafraichir je monte dans cette douche et commence a me laver quand j entenend de petis coinements venant de la chambre je me depeche de finir je sort sans arreter la douche et je vis ma femme a quattre patte sur le lit en train de s enfiller le gode que nous venions d acheter je la matte tout en me caressant la queue, elle faisait de longs et lents aller retours dans son vagin luisant,un coup sur le clito puis de retour dedans puis elle le ressort et recommance, l exitation etais au maximum j ai cru que ma queue allais exploser puis  ,je vis ma moitiee su carresser l anus doucement en faisant le tour dd sa rondelle et appuyant de plus en plus ce gode jusqua ce qu il rentre au fin fond de son fondement un plaisir si longtemps attendu je regarde ma femme se defoncer le cul a coup de gode la queue bien dure je m approche d elle sans qu elle m entende et d un coup je luis retre mon sexe dans sa fente degoulinante de plaisir prise par les deux oriffices de longs va et viens s en suivent l entendre jouir comme jamais m exitais tellement ,je la retourne sur le dos descend et me mis a lui lecher les leves remontant sur le petit bouton que je titilaiw la faisant crier pendant que je faisais toujours coullisser le gode sans son cul une dechage de jus de chatte vint m arose la tete sa premiere ejac feminine quel plaisir je me releve son gode a la main elle ouvre son cul avec ses main et me dit vas y defonce moi, encule moi comme une chienne je pris ma bite en main la positionne devant son orifice deja bie. Dilaté et commencais a lui donner de petits coup de reis que deviennent de plus en plus fort de plus en plus rapides jusqua ce qu une decharge de foutre lui parte sur son corp ses seins et son visage rempli de goutte sperme je m ecarte d elle me pose a coter elle se caresse avec mon jus chaud sur son ventre et leche ses doigts je me releve et a mon tour je leche les goutes de sperme de son visage elle se mis a jouir une deuxieme fois sanw que je ne lui fasse rien juste le faite de me voir lui lecher mon jus l a faite jouir.

Nous finissons de nous preparer pour aller manger au restau elle avais mis ces bas si exitants avec une juppe ample sans culote nis soutiens gorge, elle marche devant moi histoire de biens me faire voire que ses fesses etais libre de mouvents et elle se pavanais comme jamais, nous mangeons je sentais ses pied gainés de soie monter le long de ma jambe j essayais de ne pas mo trer que mon sexe gonflé prenais une forme bien visible par tout le monde, nous arrivon enfin a ce concert dans la fosse ma femme etant fan de ce chanteur, elle etais toute exitee je la met devant moi ainsi son delicieu cul frottais sur ma queue a chaque pas de danse qu elle faisais j etais aux anges main descendai le long de sa juppe je luis caresse le clito de temps a autre faisant d elle mon jouet sexuel et c est la que ce qui m est arrivé ma donner envie de vous raconter mon histoire, j ai glisse ma main dans sa juppe j avais le doigt entre ses levres humides, je sens une main qui me sort la queue de mon pantalon commence a me branler doucement le gland bien decaloté ses doigts allais et venais delicatement sur mon frein faisant monter la temperature a chaque effleurement cette main chaude me branllais de pkus en plus fort au rytme de la musique jusqua joui entre ses doigts la fin de la chanson je vois ma femme aplaudir !!! stupeur je sent toujour cette main sur ma queue mon errection retombe l esprit perturbé je rentre ma bite dans mon pantalon et en tournant la tete je vis une jeune femme d une trentaine d annee brune yeux clair un decolté a reveiller un mort se lechant les doigts….. je venais de me faire branler par une inconnue, dans un lieu public a la vue de tous tout en branlant ma propre femme sans qu elle s en rende compte j aurais aimer qu elle me laise un numero je suis sur que nous aurions pu faire un plan a 3 ce soir la c est avec cet espoir d etre publié que j espere que cette femme se reconaisse et prenne contact avec moi pour lui rendre cet orgasme qu elle ma donner ce soir la.

Voila les filles rien que de l ecrire j en ai un errection terrible je vous laisse le soin de mettre sa en valeure je vais me carresser en pensant a cette soiree bise.

Laurent

histoirestaboues
bandeau post content

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Histoires taboues, Récit érotique

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *