Menu Fermer

Une famille dépravée qui s’amuse dans une pièce cachée de la maison Quatrième partie

Le lendemain matin, les parents descendent dans la pièce SM pour retrouver leur fille. Une fois arriver, ils demandent à leur fille bien dormie.

Elle leur répond j’ai mal aux bras à force d’être attachée ainsi.

Et son père lui répond tu vas être libérée de la cage ainsi que tes bras pour être attachée sur cette chaise avec ce gode dans le cul pour voir une démonstration de domination sur ta mère.

Elle hocha tout simplement la tête.

Pendant ce temps sa mère s’équipant de bracelets et collier en cuir pendant que le père attachait à nouveau sa fille.

Une fois prêt, le père attrapa la mère pour lui planter sa bite au fond de sa gorge et lui baiser sa bouche avec vigueur. À chaque fois qu’il sort sa queue de la bouche de sa femme, de la bave suinte de sa bite et il l’étale sur son visage et recommence à baiser sa bouche.

Après, il jette sa femme sur la table d’examen et plante sa bite dans sa chatte sans aucune douceur et pistonne la chatte de sa femme. Leur fille réagit et dit

Papa tu es très violent avec maman et le père répond c’est comme cela que sont traitées les chiennes ici.

Et la mère répond à sa fille c’est comme cela que désormais tu seras traitée ici.

Alors la fille répond je suis alors votre pute et désormais mon cul et ma chatte sont votres. Satisfaits de sa réponse les parents arrêtent de baiser et détachent leur fille et la mère s’équipe d’un gode ceinture et sodomise sa fille devant son père jusqu’à ce qu’elle ait un orgasme pour la libérer.

Sa mère dit à sa fille va donc, mais soit là ce soir on a une soirée où tu seras à l’honneur ma fille. Bien maman, puis elle file et dit bonne journée.

Une fois leur fille partie. Elle attrape son mari par les cheveux, le plaque sur la table d’examen et le sodomise violemment à sec. Là mari pousse un petit cri et souri.

Puis il dit à sa femme toi tu as une idée en tête. Elle répond oui chéri, on va laisser toute seule notre fille avec nos amis dépravés. On va leur faire la surprise et nous joindre à notre fille dans la soumission extrême que nous connaissons. Et informe son mari qu’elle compte inviter le grand black. Chéri, je sais que notre ami a très envie de te sodomiser, ça fait un bon moment qu’il me demande quand cela sera possible. Et ce soir j’ai envie de le voir te prendre le cul.

Le mari répond à sa femme qu’il en soit ainsi, va donc chercher la cage à picot pour montrer mon statut de lopette ce soir à nos invités.

Oui, chéri mais avant je prends mon plaisir dans ton cul. Après lui avoir dit cela, elle accélère la cadence. Au bout de quinze minutes le mari commence à pousser des râles de plaisirs et dit à sa femme

oui chéri baise le cul de ta lopette de mari je sens que je vais jouir.Une famille dépravée qui s’amuse dans une pièce cachée de la maison Quatrième partie

À ses mots, elle pousse le gode ceinture le plus profond possible et son mari accentue ses râles

Ça y est chéri ta lopette de mari joui. Elle a joui, ta lopette a joui.

À ses mots elle retire le gode ceinture de son cul et enfonce un plug à la place puis dit à son mari

Tu vas garder se plug dans ton cul jusqu’à ce soir, je vais chercher la cage à picot.

Quand elle revient, elle décalotte le gland de son mari et referme la cage sur sa vite les picots en place à la base du gland et titille du bout de la langue la bite de son mari qui commence à gonfler. Les picots font leur effet et rentrent dans la chair à la base du gland. Alors le mari cri

Oui chéri la cage joue bien son rôle et c’est bon de souffrir.

À ses mots elle attrape son mari et le pousse face contre terre et lui dit

Nettoie ton sperme lopette sort ta langue.

Le mari s’exécute. Une fois qu’il a fini. Elle lui dit, bon chéri je vais passer quelques coups de téléphone, mais le mari la rattrape par les cheveux et lui dit

chéri tu vas pas partir comme cela, tu vas aussi être remplie avec un plug et des boules de geishas. Il plaque sa femme sur la table attrape un plug et le plante sans ménagement dans son cul. Puis il attrape les grosses boules de geisha (5 cm de diamètre) et plante la première dans sa chatte attrape une tige pour la pousser bien au fond ce qui fait une, la seconde commence à rentrer toute seule et il finit de la mettre en place avec ses doigts.

Il embrasse sa femme et lui dit maintenant tu peux aller téléphoner.

Je prépare les accessoires nécessaires pour ce soir.

La suite sera pour ce Weekend les loulous ! Merci à Erwann pour son cerveau aussi fou que le mien 😉

histoirestaboues
recap
bandeau post content

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Histoires taboues, Inceste, Vieux - Jeunes

Vous aimerez aussi :

2 Comments

  1. LA CHRYsalide

    c’est un déglingué pervers ce Erwan il a un malin plaisir de l’extrème sodomie hàte de voir comment le black va se servir du mari en le transformant en serpillière à fou… hum hum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *