Menu Fermer

Un chauffeur routier nous raconte un expérience sexuelle vécue sur la route

Bonjour à tous les membres du blog et surtout à ceux qui comme moi sillonnent les routes toute la semaine. Je crois qu’il y en a quelques-uns ici.

Je suis chauffeur routier depuis 25 ans maintenant. Je parcours l’Europe à longueur d’année et je voyage sur un axe sud de l’Espagne, nord de la Suède. Ça vous donne une petite idée des autoroutes que j’emprunte régulièrement. Vous imaginez bien que l’on voit tout un tas de choses perché sur notre tracteur. C’est comme ça que nous appelons le camion qui tire la remorque. De ce point de vue, on a une vision sur les toits ouvrants et le siège passager qui est parfaite. On se délecte des jambes et même plus selon les fois. Mais tout cela est bien souvent involontaire.

Sauf que des fois, il arrive que des couples passent à côté de nous, klaxonnent et s’exhibent devant nous. 9 fois sur 10 ça s’arrête là. Ils se font un petit frisson et reparte faire leurs affaires entre eux. Et des fois…

Je vais vous raconter vite fait, une expérience qui m’est arrivée au mois de février. Je suis stationné sur une aire de repos à cause des temps de conduites et je suis bloqué pour encore 2 heures. J’en profite pour faire un petit somme lorsqu’on tape à la porte. Un homme me dit qu’il a un truc à me proposer. Je suis méfiant et saisis mon taser que j’ai toujours lorsque je voyage. Je baisse juste la vitre et il me dit que sa voiture est en panne et qu’avec sa femme ils sont coincés. Il veut savoir si je peux les emmener plus loin. Je ne suis pas très chaud, mais bon, ma bonne âme me perdra.Un chauffeur routier nous raconte un expérience sexuelle vécue sur la route

Sa femme arrive et c’est une bombe atomique ! Une belle blonde avec des yeux bleus et un corps parfait comme je les aime à savoir avec quelques rondeurs, mais juste à peine, pas trop. Ils montent tous les deux et je leur explique que j’en ai encore pour une heure et demie. Je leur explique comment ça fonctionne et on sympathise. Il fait froid au mois de février dehors, mais la cabine est bien chauffée. Surement trop pour la femme qui commence à s’effeuiller. Je tente de ne pas la regarder pour ne pas montrer mon excitation. Je suis célibataire et ça me travaille évidemment.

Son mari voit bien que je bande et sa femme me plait. Il dit un truc à l’oreille de sa femme qui vient se mettre les fesses vers moi pendant qu’elle s’occupe de la bite de son mari. Je m’offusque un moment, mais ils ne me prennent pas au sérieux. LE mari me dit que je peux toucher les fesses de sa femme pendant qu’elle le suce. Je pose une main sur son cul et là je bande comme un porc. Elle lui fait une grosse pipe et le fait juter dans sa bouche. J’ai sorti ma queue et je m’astique. Sa femme change de position et lui tourne le dos pour me faire face. Elle se met sur ma queue et… recrache le sperme de son mari sur ma bite pour me sucer à mon tout. Ça m’a dégouté et excité à la fois.

Elle me pompait le gland et me regardait dans les yeux fixement ce qui me troublait à fond. Son mari lui enfonçait les doigts dans la chatte et j’entendais le floc-floc de sa mouille. Elle s’est arrêtée de me sucer et m’a demandé à l’oreille de la prendre devant son mari. Troublé, j’ai regardé le mari. Il m’a dit que c’était ok, et une façon de me remercier pour le dépannage. J’allais bouger lorsqu’elle est venue de mettre à califourchon sur ma queue sans capote. Sa chatte était tellement trempée que c’est rentré tout seul. Elle m’a embrassé et la encore j’étais dégouté et excité vu qu’elle avait pris le sperme de son mari juste avant. Elle a sauté sur ma bite un moment pendant que je lui mangeais les seins. Son mari avait retrouvé de la vigueur et avait envie lui aussi. Mais elle voulait me faire juter d’abord et je me suis répandu en elle. Je ne vous raconte pas la quantité de sperme que j’ai envoyé dans on ventre. Ça faisait une semaine que je ne m’étais pas fait plaisir.

Une fois pleine de mon foutre, elle s’est empalée sur la queue de son mari et il l’a baisée dans mon sperme. Je voyais ma semence couler de sa chatte et sur les couilles du mari et j’imaginais son gland qui baignait dans mon sperme. Ça m’a excité comme un fou et bizarrement j’ai rebandé en 5 minutes. Elle m’a pris en main pour me branler et je caressais ses jolis seins ronds et ses tétons. Elle a joui ce qui a fait jouir son mari puis moi. Épuisés, nous avons passé un moment à profiter de l’instant. Il est descendu le premier et elle est venue près de moi. Elle a léché le sperme sur sa main, c’était le mien et m’a murmuré à l’oreille qu’ils n’étaient pas en panne et que je venais de réaliser leur fantasme commun. Elle a passé ses doigts dans sa fente et a étalé son jus sur mon visage pour que je pense à elle ce sont ses termes. Et elle est descendue.

Je les ai vus partir en voiture et je suis resté là un moment à me demander si je n’avais pas rêvé toute cette scène. Mais quand j’ai senti l’odeur de la chatte de cette femme sur ma peau, j’ai compris que je venais de vivre quelque chose d’extraordinaire !

Un routier heureux !

histoires taboues
telephone rose amateur

Tél rose avec webcam

bantelskype

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Histoires taboues, Récit érotique

Vous aimerez aussi :

3 Comments

  1. Patrick

    En effet des moments magiques qu’il faut savourer. Je ne suis pas malheureusement le couple de cet histoire, je pratique ce genre de perversion jusqu’à proposer un bout de chemin pour permettre une connaissance encore plus approfondi sans aucune contrainte.

    • patrick

      Pardon, je n’ai pas bien expliqué dans mon commentaire, c’est de mon épouse que je prête à l’occasion à des routiers. Il m’est arrivé de dormir seul dans ma voiture derrière le camion alors que mon épouse est dans la cabine devant. Je la récupère épuisée bien plus tard et pas forcement dans le même camion. J’ai alors le plaisir de jouer avec son corps endormi pour découvrir les cadeaux laisser dans son intimité. Je me délecte de ces outrages onctueux qui subliment mon candaulisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Ce site est réservé aux adultes
Vous devez certifier que vous êtes majeur dans votre pays pour entrer sur le site. Vous engagez votre responsabilité en cliquant sur OUI. Toutes fausses déclarations sont passibles d'une amende.
Ce site est réservé aux adultes
Vous devez certifier que vous êtes majeur dans votre pays pour entrer sur le site. Vous engagez votre responsabilité en cliquant sur OUI. Toutes fausses déclarations sont passibles d'une amende.
Deviens un membre privilégié !
Rejoins nous ;)
GRATUIT !!!
100%
XFR
Rejoins la communauté
100% GRATUIT
Tu ne seras pas déçu ;)
Merci !
XFR
Tu ne seras pas déçu ;)
MERCI !!!