Menu Fermer

Lucie et Franck confessent une histoire coquine et drôle à la fois

Coucou les loulous !

Bon ben ma copine Mélisande nous a fait l’honneur de démarrer la première confession intime la semaine dernière avec son histoire. Vous voyez, je n’étais même pas au courant de cette anecdote personnelle. Cette semaine ça va être mon tour, enfin notre tour puisque Franck se joint à moi. Au fil du temps, les hôtesses de tél. rose viendront également faire des confessions intimes le temps que l’on reçoive des contributions de votre part.

Ce qu’on va vous raconter maintenant, on ne l’a jamais dit à personne. Et pour cause ! La rubrique porte bien son nom, c’était quelque chose de très intime qui s’est passé un soir entre nous.

Les enfants étaient petits, et nous les avions fait garder par les beaux-parents. On avait toute notre soirée pour nous et on comptait bien en profiter ! Nous sommes allés au restaurant et je ne sais pas pourquoi, j’étais bouillante ce soir-là. Je n’arrêtais pas de faire des allusions sexuelles, je le dévorais des yeux, des mains et j’étais dans un état pas possible ! Je n’avais qu’une envie, c’était de me pencher sur la table pour qu’il me prenne et que je puisse crier mon plaisir ! Alors je vous arrête tout de suite, ce n’est pas ce qui s’est passé devant tout le monde lol.

Tout au long du repas, c’était très dur parce que j’avais très envie de lui. Comme il avait un petit peu bu, c’est moi qui ai pris le volant pour retourner à la maison. Le restaurant se trouvait à une trentaine de kilomètres, il était 23 heures sur une petite route de campagne en Auvergne. Autant vous dire qu’à part des lapins et des champignons, y’a pas grand-chose ! Il me caresse la cuisse et n’arrête pas de me dire qu’il a envie de moi. J’en pouvais plus !

J’ai vu un renfoncement sur le côté, une sorte d’aire de repos sur la nationale et je m’y suis garée. J’ai éteint le moteur, les phares, et je l’invite à sortir de la voiture. Je me suis jetée sur lui comme une chienne en chaleur ! Je lui mangeais la bouche et j’ai glissé ma main dans son pantalon pour m’apercevoir qu’il était bien dur. Ouf !, l’alcool n’avait pas ramolli sa queue. Je le branlais énergiquement pour ne pas qu’il tombe et je me suis penchée pour le sucer. Il explorait mon corps et me travaillait les seins en me pressant le bout des tétons. Je n’en pouvais plus. Je me suis mise sur le capot après avoir relevé ma jupe. Eh oui, je sens déjà que les garçons se marrent parce qu’ils avaient deviné que le moteur était chaud ! Je me suis brûlé le cul lol.

Mais j’étais tellement excitée, que ça renforçait mon envie. Il s’est penché sur moi et on a baisé comme des bêtes. Il faisait noir, il était tard, il n’y avait personne et on prenait notre pied en pleine nature c’était vraiment génial ! J’ai joui comme rarement je jouis surtout lorsque je sentais les contractions de sa bite ou je comprenais qu’il déversait toute sa semence au fond de mon ventre. Qu’est-ce que c’était bon !

On est restés emboîtés un moment comme ça pour apprécier la retombée du plaisir. Et puis vous me connaissez, je n’en rate pas une. J’étais tellement bien que j’ai relâché ma vessie également ! Je lui ai pissé dessus une grosse quantité ! Il y avait donc mon urine, ma mouille et son sperme ! Tout cela a coulé de ma chatte sur le capot et la calandre de la voiture et sur son pantalon ! On s’est rhabillé et on est rentré à la maison. On s’est mis dans le lit et on s’est endormi tout de suite.

Le lendemain matin les beaux-parents sont venus nous ramener les gamins et la mon beau-père a demandé à mon mari si on avait écrasé un animal hier en rentrant du restaurant vu l’état de la voiture. Il y avait du sang également !!!! Ce que je ne savais pas hier pendant qu’on baisait, c’est que je commençais à avoir mes règles !

Voilà pour la confession intime peu ragoûtante certes, mais 100 % réelle et vécue !

Allez on attend les votres et on espère que cette nouvelle rubrique vous plaît !

Franck et Lucie.

histoires taboues
telephone rose amateur
telrosefrance

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Confession Intime, Histoires taboues

Vous aimerez aussi :

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *