Menu Fermer

Les désirs secrets de mon fils histoire taboue Chapitre 3

Mon fils m’a léché la chatte et même si c’était bien, je savais qu’avec un peu d’encouragement, il serait un grand mangeur de chattes.

« Bébé, laisse-moi te montrer ma chatte ! » J’ai dit.

J’ai ouvert mes lèvres et lui ai montré mon clitoris, puis je lui ai montré que mes lèvres extérieures pouvaient être écartées pour donner accès à mon passage vaginal. Je lui ai montré comment mon « point G » était juste à l’intérieur de mon ouverture et quand ma chatte était excitée, elle gonflait et si on la frottait, ma chatte devenait folle. Finalement, je lui ai montré mon petit trou de cul et que si tu jouais avec, j’aurais un orgasme extrême.

Après ce petit cours d’anatomie, j’ai laissé Tony retourner à ma chatte. Il a embrassé et léché mon clito et comme ma chatte était de plus en plus humide, il s’est levé et a frotté mon trou de cul avec son doigt. Il a sucé mon clito et a glissé sa langue à l’intérieur de mon vagin où il a touché mon point G qui m’a fait jouir. Mon corps se secouait et mes mains s’agrippaient aux draps du lit.

« Est-ce que j’ai bien fait ? » dit-il avec son visage couvert de mon jus de chatte

« Oui bébé ! Putain, c’était fantastique ! Maman va t’apprendre comment faire plaisir à une femme ! »

Tony a bougé entre mes jambes et j’ai attrapé sa bite.

« Allez bébé, il est temps de baiser ma chatte ! »

Sa bite est entrée en moi comme je gémissais de plaisir.

« Maman, t’es tellement chaude et humide, putain ! Tu veux que je te baise ? »Les désirs secrets de mon fils histoire taboue Chapitre 3

« Baise-moi, bébé ! Baise ma chatte ! »

Tony m’a baisée comme s’il n’y avait pas d’autre opportunité. Il y avait longtemps que je n’avais pas eu de vraie baise et j’ai jeté la tête en arrière pendant que sa bite glissait dans et hors de ma chatte consentante.

« Baise-moi, bébé ! Baise ma chatte chaude plus fort ! »

« C’est trop bon maman ta chatte est trempée ! » Il gémissait en me pompant encore plus fort.

Ma chatte brûlait de désir et j’étais encore plus excitée par le visage de mon fils qui me regardait en donnant à ma chatte sa grosse bite.

« Maman, je peux te baiser par-derrière ? Je veux voir ton cul sexy ! »

Je me suis vite retournée et j’ai mis mon cul en l’air. Il a bougé derrière moi. J’ai senti ses mains s’agripper à mes hanches pendant que je guidais sa bite dans ma chatte en attente. J’ai été choquée par la force avec laquelle il a commencé à me baiser et j’ai réalisé qu’il voulait jouir au fond de moi !

Je ne pouvais pas croire à quel point il me baisait fort et je me demandais combien de fois encore avant le matin il allait utiliser ma chatte ou ma bouche. Puis je me suis souvenu d’une autre chose et j’ai décidé qu’il apprendrait à faire ça bien aussi.

Tony a grogné et je pouvais le sentir remplir ma chatte.

Après que nous nous soyons allongés ensemble et ayons caressé le corps de l’autre, je lui ai dit :

« Bébé, tu as déjà vu une femme se faire baiser dans le cul ? » J’ai demandé, alors que mes pensées précédentes revenaient

Tony sourit.

La fin… de leur commencement

histoirestaboues
bandeau post content

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Histoires taboues, Inceste, Vieux - Jeunes

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *