Menu Fermer

Laeticia, journal d’une jeune soumise

Journal d’une future soumisse
Le journal d’une gamine un peu rêveuse qui découvre la soumission.. en ne connaissant pour l’instant rien. Je ne sais pas ou ça va me mener, mais je me sens de jour en jour plus épanouie par cette relation, libérée ! Et je sens déjà que ce journal va me permettre d’exprimer mes émotions, moi la timide, la coincée lol..
Présentations
C’est pas facile d’écrire un blog… L’angoisse de la page blanche, lol. Du coup je vais me concentrer sur ce que je connais, moi, et me présenter un peu.
Mon nom, mon prénom, vous ne les connaitrez pas, mais disons que je m’appelle Calinelle. J’ai eu 21 ans il y a une semaine, et je vis dans belle ville de province, entre des ptits boulots, le centre ville où j’aime aller flaner et mon minuscule appartement, une chambre d’étudiante sans étudiante… J’aime passer du temps avec mes amis, j’aime les grandes balades en vélo, la nature, la photo (j’en mettrais peut etre sur ce blog, qui sais?), et; il faut bien le dire, le sexe.
Personne n’est au courant de cette relation virtuelle qui grandit, à part moi, mon Maitre, et ce blog. Même si mes copines les plus proches vont forcément voir assez rapidement, si ce n’est pas déjà fait, des changements… Ne serais-ce que par mes tenues vestimentaires… Mon Maitre m’a convaincue de porter de plus en plus souvent des jupes, des robes, et surtout pas de pantalon, et, petit à petit, je me plie (avec plaisir) à ce désir. Il m’a aussi initiée aux talons, ces chaussures qui forcent la cambrure de mes reins, et qui galbent les mollets.. C’est vrai que c’est nettement moins facile à porter que des baskets ou des espadrilles, mais quelle joie de voir les regards des garçons s’allumer, lorsque, comme samedi soir, je deviens féminine, sexy, sensuelle… Pour le coup, j’étais même maquillée.. un beau rouge à lèvre rouge, des cils allongés 🙂 lol. mes amies ne m’ont pas reconnues… Et qu’auraient elles dit si elles avaient aperçu, sous la jupe au dessus des genoux, le porte jaretelle en dentelle et le string noir presque transparent… C’était bien la première fois que je mettais des sous vetements aussi coquins, et je dois dire que c’est vraiment, mais alors vraiment excitant !!
Soumission : du verbe pronominal se soumettre. Signifie ‘placer en-dessous’. Ce mot décrit un rapport entre deux entités dont l’un ordonne et l’autre obéit.
Elle n’est pas belle, cette définition ?? limpide, simple, sans ambiguité. exactement comme doit être la relation entre un maitre et sa soumise, entre un maitre et son esclave. Et c’est vraiment ça, le BDSM. Ca peut paraitre fou, mais ça me rend dingue, cette histoire ! Peut etre est-ce du à l’absence de mon père, à l’absence d’homme vraiment homme dans ma vie, jusqu’a présent.. Toujours est-il que lorsque je mon coeur bat très fort à chaque nouveau message de mon Maitre, à chaque ordre donné. Une sorte de félicité m’envahit : je vais obéir, et je vais le faire bien. Je vais y mettre tout mon coeur.
L’ordre de ce soir est assez simple, et ça fait bien longtemps que j’y pense : je dois devenir lisse, nette, supprimer les poils disgracieux qui cachent mon minou…
J’avais envie d’écrire une page de mon blog avant, pour voir, pour exprimer ce que je vais faire. Je ne pense pas que ça soit un acte anodin : on me l’a déjà demandé, à mots couverts, mais je ne l’ai jamais fait : trop peur d’être déféminisée, infantilisée, et puis trop peur de la repousse, des gratouilles (il parait que c’est assez désagréable). Mais là, aujourd’hui, j’y vais sans arrière pensées : mon Maitre me l’a ordonné, il souhaite que je le fasse : je n’ai pas à me poser de questions. En plus de ça, il parait que les caresses sont d’autant plus douces sur un sexe lisse :):)
LisseLaeticia, journal d’une jeune soumise
Et voilà, je suis lisse et glabre, et je dois dire humide 🙂 lol. C’est vraiment une sensation magique, chaque contact est ressenti, la moindre caresse me donne des frissons… Le plus dur va être de ne pas me caresser, ce soir, puisque je n’en ai pas le droit. J’ai déjà failli jouir rien qu’en me passant de la crème pour soulager ma peau de ce rasage…
Franchement, je vous conseille à toutes (et à tous ?) d’essayer… Après. on verra demain ou plus tard pour les gratouilles 🙂
Calinelle
Hop, au travail
Juste un ptit mot avant de partir au travail… Il fait si beau, aujourd’hui !! Enfin le thermometre a décidé de passer au dessus des 20 degrés, et surtout il y a un grand soleil !! que du bonheur ! Pour le coup, j’ai sorti les ptites robes d’été, et j’ai choisi d’en mettre une assez légère, bleue, avec dessous simplement un petit, tout ptit string blanc.. J’ai pas osé la transparence : je vous l’ai pas dit mais je travaille comme caissière, et (malheureusement) on a un uniforme, là bas. On a le choix entre la jupe bleue foncée ou le pantalon de la même couleur, et un haut blanc (ça va pour le haut, on est qd même libre). Du coup on se change bien souvent avec les mêmes filles, et je sais pas, c’est con mais je me sentirais un peu génées qu’elles voient que je me suis rasée le minou. Elles le verront bien un jour, mais bon, pour l’instant j’ai envie de le garder pour moi 🙂 pour moi et pour mon Maitre.
Allez, zou
La magie du plumeau
… C’est vraiment une sensation fabuleuse que d’avoir le sexe entièrement lisse. C’est tellement plus sensible, et il faut bien le dire tellement plus joli. Hier soir, ma mission, décrite en détail par mon Maitre adoré dans un mail, était de (enfin !) me caresser jusqu’à l’orgasme, dans mon lit, mais avec un accessoire que je n’aurais jamais pensé utiliser pour ça : un plumeau !! Vous savez ceux de la pub, qui permettent de nettoyer tout dans la maison et qui retiennent la poussière dans leurs petites plumes…
C’est tout doux, très léger.. Au début ça me chatouillait presque, mais rapidement j’ai ressenti de droles de sensations… J’étais allongée, nue sur mon lit avec ce drole de plumeau que j’utilisais pour me caresser le corps, les seins, l’entrejambe, … de haut en bas, de bas en haut, de gauche à droite… J’ai commencé à gémir bien malgré moi, moi qui suis d’ordinaire plutot discrète. Le fait de ne pas me toucher autrement que par la douceur me rendait folle. Maitre avait été ferme sur ce point, je ne devais pas utiliser d’autre chose que cet ustensile pour jouir. Ce fut long, ce fut boonnnnnnnn. J’ai du mal a me rappeller avoir eu de telles vagues dans mon corps, d’une telle amplitude..
Merci mon Maitre de m’avoir fait découvrir cette sensation ! et promis, dorénavant mon minou sera toujours impeccablement lisse.
nouvelle garde robe
Désolée si je vous ai manquée, mais pour tout vous dire, j’étais en weekend 🙂 Et oui, des longs weekend comme ça, faut en profiter, surtout quand le soleil revient et qu’il fait beau ! J’en ai profitée pour aller à la plage, pour aller en boite, et pour refaire ma garde robe.. Un petit arrière gout de vacances, vraiment !
Pour ce qui est de ma garde robe … Maitre m’a demandé de faire un tri dans ce que j’avais, et de racheter ce qui me manquait. En gros, j’ai du descendre à la cave le plus de pantalons, shorts, bermuda, .. possible, et racheter quelques jupes et robes.. Ca tombe bien, l’été arrive ! Malgré tout, ça me fait tout drole : je n’ai plus que un jean dans mon placard, moi qui ne suis pas tant que ça habituée aux jupettes.. Mais ça fait parti de mon rôle de soumise : être habillée pour le plaisir et l’envie de mon Maitre. Autre grande ponction dans ma garde robe : les sous vêtements (lol.) Jusqu’ici j’étais plutot culotte, et resultat : j’ai jeté la plus grande partie. Pour le coup, je les ai vraiment jetées : je ne sais pas ce que vous en pensez, mais on dirait que la mode est définitivement aux strings.. J’ai passé en revue le rayon lingerie de mon hyper préféré, et j’en ai ressorti 3 ensembles sg+string et 9 strings seuls, le tout pour une somme très modique (vivent les hypers !) . Je n’avais qu’une contrainte : leur transparence!! Va savoir pourquoi, Maitre voulais que tous les strings que j’achete, qu’ils soient blancs, noirs, rouge ou vert (vert pomme 🙂 j’adore!) soient transparents.. résultat, avec mon minou toujours rasé au plus près, c’est du plus bel effet 🙂 et lorsque je sors en jupe (c’est à dire presque tout le temps, maintenant), je dois faire d’autant plus attention que je ne suis finalement pas loin d’être nue dessous.. Lol, j’ai déjà croisés quelques regards, et c’est vraiment super excitant
La fellation
Alors voilà.. Ce que j’aime dans la soumission, c’est le changement possible dans les missions et ordre que l’on peut recevoir. Mon Maitre me demande d’acheter des strings ou de me raser le minou, je le fais avec un plaisir non dissimulé et je le raconte avec une perversion qui m’étonne moi même. Si il me demande de m’exprimer sur ce blog sur des sujets sensibles, c’est ce que je vais faire :):) C’est d’autant plus difficile (et plus excitant) pour moi que c’est des choses que je n’ai pas l’habitude de raconter..
Mais passons à la mission : j’ai choisi, parmi toutes les pratiques sexuelles qui m’étaient proposées, de parler de la fellation parce que c’est quelque chose que j’apprécie beaucoup 🙂 Mais c’est pas facile de dire pourquoi… ? Parce que j’aime m’occuper comme ça du sexe d’un homme ? Parce que j’ai l’impression alors d’être la seule au monde pour lui, qu’il dépend de mes gestes, de mes envies ?? Ou parce que j’aime l’odeur, le gout, la sensation d’un pénis dans ma bouche ? J’aime particulièrement lorsque pose mes lèvres sur un sexe encore mou, encore faible, et que, au rythme de ma fellation, au fur et à mesure que ce sexe va et viens entre mes lèvres, il gonfle, durcit, grandit.. il devient de plus en plus gros, de plus en plus beau aussi. J’aime alors sentir le désir de l’autre, ses yeux qui se perdent, qui s’affolent. Je peux alors décider de m’arrêter, un peu, beaucoup, au gré de mon humeur.. Je la dompte, cette … je la hume, je la cajole, je l’embrasse, je la lèchouille.. puis je la reprend de plus belle dans ma bouche..
lol.. ben ça y est, ça devient plus facile d’en parler 🙂 Seulement, je pense que le rôle d’une soumise face à la fellation doit être différent de celui que j’ai pour l’instant vécu. Et je pense que le plaisir doit en être aussi fort, sinon plus. J’ai parfois vu des vidéos ou des images (et oui, il m’arrive d’aller sur des sites aux moeurs bien étranges..) de femmes pratiquant cette « fellation ordonnée », se faisant guider, se faisant parfois littéralement « baiser la bouche », et j’avoue que ça m’a excitée. Je m’imagine, les yeux bandés, à genoux devant un homme, peut etre un inconnu ?? et me laissant guider par son désir. Il me mettra devant son sexe, me tiendra la tête peut être et fera aller et venir son sexe brulant entre mes lèvres, se lovant au passage contre ma langue.. Peut être s’arrêtera t’il au bout d’un moment au fond de ma bouche et se laissera t’il aller à son plaisir, doucement, lentement, ou peut être fera t’il comme dans ces films qui me donnent chaud aux joues, et se retirera t’il pour jouir longuement sur mon visage, m’humiliant et me demandant d’être heureuse de cette humiliation..
histoires taboues
telephone rose amateur

bandeau post content

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Fétiche - BDSM, Histoires taboues, Récit érotique

Vous aimerez aussi :

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *