Menu Fermer

Jour de piercing pour la famille dépravée et soumise

Le dimanche, la première à se lever est la mère.

Elle prend sa douche et descend préparer le petit déjeuner. Moins d’une heure après la fille arrive et embrasse sa mère à pleine bouche et lui dit « bonjour maman » d’une voie très enthousiaste.

Sa mère lui répond « bonjour ma fille, tu m’as l’air en forme se matin. »

Et la fille répondit à sa mère « oui maman, j’ai adoré le gode ceinture avec ses deux godes internes. J’ai envie de les réutiliser le plus souvent possibles. »

La mère répond à sa fille. « Pas de soucis, on se fera une séance entre filles.

Et si tu veux, on peut changer les différents godes. »

Et elle dit » ah bon, c’est possible d’avoir plus gros ».

« Oui ma fille, mais pour l’heure on attend ton père ».

Quand le père arrive prendre son petit-déjeuner, il remarque qu’il y a eu une discussion entre filles.

Et il leur demande « que se passe-t-il? Il y a quelques choses qui se préparent avec vous deux. »

La mère répond à son mari « t’inquiète tu es pas inclus dans cette discussion ni pour l’acte qui suivra. »

En entendant cela le père prend son petit-déjeuner tranquille.

Une fois que tout le monde a fini.

La mère dit à son mari et à sa fille. Aujourd’hui c’est le jour des piercings.

Et le père dit à sa femme, « chérie, on est dimanche ».

« Oui je sais, et c’est pour cela que j’ai téléphoné à un ami tatoueur pour planifier cela un dimanche.

Et pour l’en remercier, je lui ai dit que l’on serait tout à son service à lui et quelques amis »

Alors le mari répondit « ah on va jouer les soumis sexuels toute la journée. »

Et la femme lui répond « on ne va pas que jouer, on va être à leurs services et effectuer tout ce qu’ils désirent. »

« Ah, sa va sûrement aller plus loin que nos pratiques habituelles »

Et la femme sourit à son mari et lui dit « oui, j’espère bien qu’ils nous ruinent les orifices et sa sera une bonne expérience pour notre fille. »

Après cette discussion la femme remet la cage à picot sur le sexe de son mari.

Et ils se préparent à rejoindre le salon de tatouage.

Lorsqu’ils arrivent au salon, l’ami de la femme les accueille et leur dit de passer dans la salle du fond et de se déshabiller et de passer les différents bracelets qui sont sur la table.

Toute la famille s’exécute et vingt minutes plus tard leur ami arrive et accroche des laisses aux colliers et tire dessus pour les faire rentrer dans le salon.

Et la, ils découvrent une dizaine de mecs complètement nus avec des bites en érection. Voyant cela, la mère a un grand sourire et annonce qu’ils sont là pour les servir.

En entendant ses mots les hommes entourèrent les trois soumis du moment et les firent se mettre à genou pour leur donner leurs bites à sucer.

La mère très gourmande commence à sucer les bites en gorge profonde, sa fille un peu moins expérimentée essaye de faire de même et le père se fait pilonner la bouche par une bite d’une vingtaine de centimètres. Puis un autre vient derrière lui et l’encule violemment, ce qui lui fait pousser un cri étouffé par la bite qu’il a en bouche. Le premier qui décharge est celui qui se fait sucer et il lui inonde la bouche tandis que le second est sur le point de faire de même dans son cul. Le père avale le sperme qui lui coule dans le gosier et lèche et nettoie la bite qui vient de sucer. Celui qui est dans son cul continue de le pilonner avec violence et finit par décharger plusieurs jets de sperme à son tour. Quand il se retire, du sperme commence à sortir de son cul. Et le mec tout excité commence à lui lécher le cul pour récupérer son sperme et vient le donner au père.

Au bout de trente minutes, le mari est amené sur les siège percés pour être le premier à avoir les tétons.

Il résiste un peu, mais finit par se laisser faire. Pendant l’opération un des mecs continue de lui pilonner la bouche, il lui éjaculer une nouvelle fois dans sa bouche et le père en bon soumis avale l’offrande qui vient de lui être faite.

Pendant se temps, la mère et la fille se font remplir par tous leurs orifices et à un moment un des mecs vient placer sa bite à l’entrée du trou du cul de la mère qui est déjà prise et force l’entrée pour lui pratiquer une double sodomie.

La mère surprise cri, mais ses cris sont étouffés par la bite qui se trouve au fond de sa gorge. Au bout de quinze minutes de ramonage simultané les deux mecs déchargent dans le cul de la mère et un autre attrape sa fille par les cheveux pour la faire bouffer le jus qui sort du cul de sa mère. Une fois nettoyer la mère est traînée sur le fauteuil pour à son tour se faire percer les tétons.

Pendant se temps les mecs font à la fille de lécher le bout de la bite de son père qui est enfermé dans la cage à picot pour le faire bander et le faire hurler de douleur par l’introduction des picots dans son gland. Ils forcent la fille à le faire éjaculer pendant qu’ils l’enculent à tour de rôle sans pour autant lui décharger dans le cul. Ils préfèrent se réserver pour le cul de la fille et compte la prendre elle aussi en double anal. Mais avant cela c’est à son tour de se faire traîner par les cheveux sur le fauteuil pour se faire percer les tétons, le nombril et la langue. Le tout à suivre et sans ménagement.

Une fois les piercings de la fille terminée, un des mecs avec la plus grosse bite l’attend sur le dos pour qu’elle s’empale dessus pour que deux autres viennent lui prendre le cul. Le premier à l’enculer la pilonne un peu en même temps que celui qui est dans sa chatte et au bout de cinq minutes le second vient forcer l’entrée de son trou du cul et se frotter sur la bite de son collège. Au moment où le gland du second rentre dans son cul, la fille se met à hurler de douleur et insulte les mecs.

Un des mecs arrive en face d’elle et lui colle plusieurs baffes et lui plante sa bite au fond de sa gorge et lui maintient sa tête pour qu’elle n’essaye pas de se soustraire.

Pendant se temps le père se fait installer le piercing sur la langue et se met à bander en voyant sa fille se faire prendre sauvagement par autant de bites et fini par éjaculer sans même être stimulé.

Sa femme vient lécher le sperme qui coule sur le siège et dit aux mecs,

« Vous allez pouvoir lui faire une double anal vu comment il est excité de voir sa fille prise pour une poupée sexuelle »

À ses mots deux des mecs inactifs l’attrapent une fois le piercing installé et le premier se met sur le dos pour qu’il vienne s’empaler sur sa bite et le tire en arrière pour que le second puisse venir le prendre par devant. Le père se met à hurler que c’est bon de se faire enculer en double.

Et les des deux mecs commencent à faire des vas et viens dans son cul.

La mère a attrapé un mec pour le mettre sur le fauteuil et est venu se planter la bite dans le cul d’un coup sec pour finir de se faire installer les piercings.

La fille continue de se faire ramoner par trois bites et fini par jouir violemment et s’effondre d’épuisement. Les mecs continuent pour autant à la ramoner et finissent par décharger dans ses trous.

Ils se retirent et traînent la fille sur le visage du père qui toujours prit en double anal pour qu’il nettoie les trous de sa fille.

Une fois les piercings de la mère finie, elle vient attraper une corde et attache les bras de sa fille dans le dos et l’installe pour qu’elle finisse par effectuer des gorges profondes avec toute les bite quitte à la faire vomir pour l’humilier et la dégrader au maximum en vue de finaliser sa soumission à ses parents.

À moitié incontinente sa mère annonce à sa fille qu’elle va se prendre toutes les bites dans sa bouche, qu’elle va être baisée par sa bouche et qu’elle va être initiée aux gorges profondes avec vomissements à la clé.

La fille répond oui maman tous tes désirs son des ordres et ouvre la bouche et tire la langue pour recevoir toutes les bites de l’assemblée.

Le premier à passer est celui qui a la plus modeste (17 cm quand même) et commence à enfoncer sa bite dans la bouche de la fille qui reste inactive. Il a rentré un peu plus de la moitié quand il sent une résistance, attrape la tête de la fille pour éviter qu’elle recule et continue d’avancer. Elle commence à avoir des spasmes et fini part lui vomir dessus. Il retire sa bite et s’essuie sur son visage et ses cheveux puis va voir sa mère pour se faire nettoyer par sa bouche.

Le second place sa bite à l’entrée de sa bouche attrape sa tête et s’enfonce sans ménagement dans sa gorge et fait quelques vas et viens avant qu’elle vomisse à nouveau.

Le troisième prend sa place et fait de même. Le filme commence à tolérer les bites au fond de sa gorge et met plus de temps avant de finir par vomir encore une fois.

Au quatrième, la fille est déjà recouverte de vomi et a les larmes aux yeux, le Rimmel à coulé sur ses joues et son père la prend en photo sous toutes les coutures. Le quatrième lui plante sa bite et lui secoue la tête avec vigueur pendant plusieurs minutes, mais la fille à la tête plaquer contre le torse du mec et fini par vomir encore une fois. Mais cette fois-ci il y a de la morve qui sort de son nez aussi.

Tout excité son père la photographie et vient lui étaler le vomi mélangé à la morve sur tout son visage.

La cinquième passe et le même scénario, ainsi qu’avec le sixième. Mais la fille suce et finit par faire éjaculer le sixième sans vomir. Elle essaye d’avaler le plus de sperme, mais il y en a qui coule sur son menton.

Le septième qui a une bite de 21 cm lui prend la bouche tout en douceur au début avant de lui planter sa bite à fond d’un coup sec, cette manœuvre la surprend et elle vomi en même temps que le mec lui éjacule au fond du gosier se qui fait que tout ressort et souille le mec qui lui en remet dans la bouche et lui dit d’avaler, ceux qu’elle essaye de faire difficilement et il remet une couche en lui étalant le tout sur son visage et les cheveux.

Arrivée au huitième mec, la pauvre fille est épuisée, mais essaye d’aller jusqu’au bout de la tournante dans sa bouche. Le huitième mec soucieux de la pauvre petite n’essaye même pas de fourrer sa bite au fond de sa gorge, mais se fait sucer gentiment le bout du gland avant de laisser la place à l’avant dernier qui lui est un sadique. Il attrape sa tête qui part en arrière et plante sa bite tout au fond et la secoue vigoureusement en tapant la tête de la pauvre petite sur son ventre.

Elle ne résiste pas à cette violence et vomi encore une fois, mais le mec continue à pilonner cette bouche jusqu’à ce qu’il éjacule au fond de son gosier.

Le dixième voyant cela a pitié de la gamine et ne se fait même pas sucer, mais il se branle et lui éjacule sur le visage et les seins. Puis il annonce qu’elle a été une bonne chienne et que maintenant on la laisse se reposer.

Alors sa mère demande au dixième mec de porter sa fille dans l’état de souillure qu’elle est dans le coffre de leur voiture.

Se qu’il fit sans aucun problème.

Pendant se temps les parents comptaient se rhabiller même le patron du salon leur annonce que ce n’est pas tout à fait fini pour eux.

Les parents se retournent vers le patron et lui demande pourquoi et comment cela.

Alors il leur dit qu’il est hors de question qu’ils se rhabillent et que pour le trajet de retour chez eux ils vont être rempli de sex toys qu’ils pourront seulement retirer une fois chez eux.

Alors ils prennent appui sur la table pour se faire remplir les tous par des gros plugs. Une fois effectué ils pensent pouvoir se rhabiller, mais le patron leur donne une valise fermée d’un cadenas à code puis les met dehors.

Les parents se regardent d’un air médusé et finissent par monter en voiture complètement nus et prennent la route de la maison. Au bout de deux heures de route, ils arrivent à destination et rentrent la voiture dans le garage du sous-sol pour sortir leur fille du coffre et la mettre au lit dans la salle SM.

Mais comme ils sont tout aussi sadiques, ils la laissent souillée et attachée jusqu’au lendemain et montent à leur tour au salon pour parler de cette journée.

Le final demain même heure

bandeau post content

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Bi - Gay - Lesbien, Fétiche - BDSM, Histoires taboues, Inceste, Vieux - Jeunes

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *