Menu Fermer

Je fais des gangbangs avec des blacks assoiffés de sexe

Bonjour à tous,

Je m’appelle Johanna, j’ai 36 ans et je suis assoiffée de sexe. Depuis toujours, j’aime le contact des hommes et même des femmes lorsque j’ai des rapports sexuels. J’ai besoin de jouir plusieurs fois par jour et depuis l’année dernière, je me suis constitué un petit groupe de beaux mâles blacks surexcités qui me donnent énormément de plaisir. Alors si je devais me décrire, je dirais que je suis de taille moyenne, blonde avec les yeux verts. J’ai des formes généreuses, je ne suis pas grosse, mais je dirais charnue.

Je fais des gangbangs avec des blacks assoiffés de sexeJ’ai eu un premier rapport sexuel avec un ami black que j’adore et qui m’a dit que nombre de ses amis seraient ravis de participer à nos ébats sexuels réguliers. Je lui ai proposé de faire venir un pote pour commencer et on s’est éclaté lors de ce trio. Maintenant, ils sont au maximum au nombre de 5. Je vous assure qu’après une telle partie de sexe avec ma petite tribu comme je les appelle, je suis totalement épuisée, souillée et dilatée. Ils ont carte blanche avec moi, car nous avons pris le soin de définir ensemble nos règles. Ils ont accès à tous mes orifices ils ont le droit, depuis que nous avons tous fait des tests, de me jouir à l’intérieur de la chatte, de l’estomac et de l’anus. C’est qu’aucun ne s’en prive pas ce sont vraiment des bêtes ! Ils me remplissent de foutre et s’en vont en me laissant seule sur mon lit ou sur la petite table que nous avons installée pour cela.

Mon ami, le black du début, m’a dit qu’il serait bien que je trouve une table d’auscultation médicale ou de kinésithérapeute à mettre au milieu de mon salon. J’ai fini par trouver quelque chose qui fait la taille d’un matelas simple. Je m’y allonge au milieu de la pièce et je les regarde maxi tous les 5 devant moi avec la bite à la main. Ils ont des queues démesurées et des corps d’Apollon. Ils sont plus ou moins endurants en fonction des fois, mais avec 5 mâles pour moi seule, j’ai largement de quoi prendre mon pied.Je fais des gangbangs avec des blacks assoiffés de sexe

Je les suce, ils me tripotent, ils m’enculent à la chaîne et me prennent en double pénétration. La dernière fois par exemple, j’étais en train de me faire prendre en double pénétration, j’avais une bite dans la bouche et une dans chaque main. J’étais complètement remplie de tous les côtés ! Le gars dans ma bouche a joui et j’ai avalé son sperme. Cela déclenchait un orgasme personnel et mes contractions vaginales et anales ont déclenché l’orgasme des deux gars qui me baisaient en doublette. Ils ont joui aussi à l’intérieur de moi. Je me suis fait inonder de sperme par trois endroits différents. Ils se sont tous retirés et ont laissé la place à ceux qui n’avaient pas joui.

Je fais des gangbangs avec des blacks assoiffés de sexe

Je me suis refait baiser en double pénétration et par la bouche pour me prendre une seconde salve de foutre dans les trous simultanément, une sensation intense et unique. Ce soir-là, je me suis vraiment fait remplir du sperme par mes 5 beaux blacks qui ont plus des éjaculations abondantes. Ils m’ont noyée de sperme cette nuit-là eJe fais des gangbangs avec des blacks assoiffés de sexet pour leur faire honneur, je ne suis pas allée me laver. J’ai gardé leur foutre en moi toute la nuit sur le visage, dans l’estomac, et évidemment dans ma chatte et mon anus qui dégoulinaient. J’ai été obligée de mettre une serviette entre mes cuisses pour ne pas perdre ce précieux jus de mâles.

Voilà ma petite histoire, je sais qu’elle n’a rien d’extraordinaire et qu’elle ne sera peut-être pas qualifiée d’histoire taboue, mais en tout cas, si vous me voyez dans ma vie professionnelle, je suis une femme tout à fait banale et commune qui se transforme en chienne lubrique pour blacks assoiffés de sexe le soir. Je me fais baiser en gangbang et dans des tournantes uniquement avec eux six jours par semaine. Je vais d’ailleurs vous laisser, car ils ne vont pas tarder à arriver ! Je vous embrasse tous, et Lisa et Lucie, mon invitation tient toujours si vous voulez venir profiter de ma petite tribu.

Johanna, 36 ans, Paris.

histoires taboues
telephone rose amateur
telrosefrance

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Divers, Histoires taboues

Vous aimerez aussi :

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *