Menu Fermer

Initiation perverses des femmes d’une même famille

Vidéo et initiation des filles par Erwan

Alors il relance la vidéo et découvre la fille dans la cage et les parents arrive nu et dire qu’il allait lui montrer la sex hard. 

Les filles regardèrent toutes excitées le père prendre la mère sauvagement et elles commencèrent à se frotter la chatte tout en regardant la vidéo. 

Alors les parents dirent au filles que si elles désirèrent leur amie soumise ici présente peut leurs lécher la chatte. Et une des filles accepta immédiatement, alors le père alla attraper sa fille par les cheveux et la dirigea vers son amie. 

La vidéo continuant, le père annonça que c’est le moment où il va montrer à sa fille se que c’est d’être traité comme une pute dans cette famille. 

Puis la vidéo continue et elles découvrent la scène où leur amie annonce à son père qu’elle et ses amies sont les putes de la classe. Et de voir le père sodomiser sauvagement sa fille qui hurle er fini par se soumettre à ses parents. 

En voyant cela elles deviennent toutes rouge et honteuses que leur secret est découvert. Mais les parents leurs dirent que c’est pas grave. Et leur annonce que le repas est servi. 

Le père attrape sa fille par les cheveux et la fait aller au salon à quatre pattes et les filles la suivi. 

Une fois dans le salon le père fit assoir sa fille sur une chaise avec un gode fixer dessus et annonça aux filles de prendre place autour de la table pour manger. 

Quand les plats arrivent elles voient plusieurs hommes complètement nu leur apporter les assiettes en présentant bien leur bites aux visages des filles. 

Il y en une qui lécha le bout du gland d’un des hommes, puis on leur demanda si elles voulaient un assaisonnement particulier de la maison, elle répondirent oui et les hommes commencèrent à se masturber devant elles pour éjaculer sur leur plat au final. Il y en a même une Qui était plus gourmande et à demander à avoir plus d’assaisonnement. 

Donc le père de famille se lève et vient se branler au dessus de son assiette. Quand le père fini par éjaculer dans son assiette de notre gourmande, elle sort sa langue et lèche le bout du gland du père de famille et commence à sucer la bite du père.

Le repas passé, il recommencèrent la séance vidéo. Et notre gourmande se déshabille et prend un gode sur la table, puis les autres restèrent leur petite culotte toute trempée et tout le monde se met à regarder la suite de la vidéo. 

Vient le moment de la soirée SM d’initiation de leur amie et elles la voient se faire prendre par plusieurs hommes en même temps mais elles sont toutes surprises de voir les parents se soumettre au groupe de la soirée. 

Excitées, elles écartent toutes les jambes pour se doigter, alors les parents font entrer les serveurs d’un soir et leurs dit d’aller lécher ses demoiselles et de les faire jouir. 

Elles poussèrent toutes un crie au moment où elle jouissent sous les langues des hommes et descendirent des fauteuils pour se mettre à quatre pattes et tirèrent la langue pour sucer ses queues qui allaient les baiser ensuite comme des chiennes car elles étaient toutes excitées par la vidéo. 

Elles dirent toutes en même temps, 

« Baiser nous comme des chiennes, abuser de nos corps autant que vous le désirez »

Les hommes du moment se placèrent tous devant une des filles et donnèrent leur bite à sucer. Le père mit la vidéo en pause puis alla chercher une fuckmachine pour la mère qui se fit un plaisir de se placer devant les filles pour leur montrer comment ses trous sont dilatés par se genre de machine. Puis le père attrape sa fille par les cheveux et plante sa bite dans sa bouche. Tout le monde est excité et les hommes passent derrière les filles pour commencer à les baiser. 

A se moment le père va chercher des bracelets supplémentaires pour les installer aux chevilles de sa fille ainsi qu’un grand bandeau en cuir avec plusieurs anneaux pour le passer autour de la taille de sa fille et fait descendre des cordes pour la suspendre. 

La fille (enfin la chienne de la famille) se retrouve suspendue et écartelée avec les seins vers le sol, le père fixe des pinces avec des poids sur ses tétons puis il passe derrière sa fille et la pénètre sauvagement devant ses amies qui sont baisées par les hommes invités a cette occasion. 

A ce moment-là il posent une question aux filles invitées. 

« Mesdemoiselles êtes vous prête à être attachée et à vous faire sodomiser sauvagement par nos invités » elles répondirent oui monsieur. 

Alors les hommes attrapèrent des cordes et commencèrent à joindre les coudes des nouvelles chiennes en ne prenant aucun soins ni de douceur lors de l’immobilisation des bras. 

Quelques filles crièrent qu’elles avaient mal et pour les remettre à leur place du moment les hommes donnèrent des gifles pour les remettre à leur place. 

La plus excitée des filles pousse le vice pour être malmenée, fessée, giflée… 

Elle essaye de se défiler pour chercher à se faire sauvagement sodomiser, elle veut sans le demander être traitée comme une poupée de chiffon et être abusée pour chercher la jouissance extrême. Mais elle veut les pousser à la violenter. 

Alors quand le père voit son petit manège, il décide qu’une punition là remettra à sa place. Il l’attrape par les cheveux pour la mettre debout et ensuite il tend ses poignets dans son dos pour la faire se courber et attache ses poignets à une corde qu’il tend pour l’immobiliser. 

Puis il passe une grande bande de cuir sous son ventre au niveau de ses hanches pour la relever un peu. 

Puis il fixe des bracelets assez larges au dessus de ses genoux puis écarte ses cuisses en les fixant au bandeau de cuir aussi largement que possible. 

Notre blonde se retrouve entravée avec aucun moyen de bouger à la merci du père. Celui-ci décide de mettre des pinces avec des poids sur ses tétons ainsi que sur les lèvres de sa chatte et son clitoris. 

Celui-ci la regardant souri et se dirige vers la table où se trouve les différents accessoires et attrape un martinet.

Il commença par rougir son petit cul avant de passer à ses cuisses puis il prend plaisir à frapper sa chatte vulnérable et libre d’accès en lui arrachant des cris de douleur, elle commence à avoir des larmes qui coule sur ses jolies joues. 

Voyant cela le père éclata de rire et dit à notre jolie blonde 

« Fallait pas chercher la confrontation car maintenant tu vas subir des coups de fouets qui vont zébrer se joli corps. »

Et notre jolie blonde de répondre 

«Pitié monsieur, pas le fouet, je sais que je vais devoir rendre des comptes à mes parents ensuite s’ils découvrent des marques. Je préfère subir dés pénétrations sauvages et brutales que d’avoir des marques de fouets. »

Alors le père pose la question suivante à l’assemblée des putes «  alors contre le fouet est-ce qu’on lui inflige un bang gang dédié à son cul ou désirées vous Fister sa chatte? »

Elles répondent toutes en même temps « les deux monsieur ».

A suivre…

histoires taboues
telephone rose amateur
telrosefrance

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Fétiche - BDSM, Histoires taboues

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *