Menu Fermer

Marianne 45 ans initie sa fille de 19 ans au fist-fucking et au sexe hard

Bonjour amis du blog,

Je sais que certains vont crier au scandale avec mon histoire taboue, mais je m’en moque. Allez lire des histoires à l’eau de rose si ça vous dérange. Pardon les filles pour cette mise au point, ça m’évitera et vous aussi d’avoir des commentaires rageux.Marianne 45 ans initie sa fille de 19 ans au fist-fucking et au sexe hard

Alors voilà, je m’appelle Marianne, j’ai 45 ans et je suis une mère célibataire. J’ai une fille de 19 ans, Julia, que j’élève seule et avec qui je suis très proche. On a toujours tout partagé ensemble. Je lui raconte mes aventures avec des mecs de passage, elle m’aide à trouver des plans cul sur le net, et je fais pareil pour elle. Nous n’avons aucun secret entre mère et fille. L’année dernière, ma fille venait d’avoir 18 ans et elle est venue se lâcher et me demander tout plein de choses beaucoup plus intimes sur le sexe. J’ai été un peu déstabilisée au début, car ça y est, elle grandissait et devenait une jeune femme qui allait faire plein d’expériences sexuelles. C’est ce que je croyais.

En fait ma fille avait déjà une sexualité débridée et avait fait tout plein de choses avec les garçons et même les filles ! Elle m’a dit qu’elle avait fait un plan à trois et qu’elle avait passé toute une nuit coquine avec une de ses amies lesbiennes. Ça lui a beaucoup plu et elle a décidé de naviguer entre deux eaux pour le moment. J’étais surprise de voir tout ce qu’elle avait déjà pratiqué. Elle commençait un peu à le prendre de haut en me toisant. Genre, ma pauvre mère tu es larguée à ton âge ! OK ma petite tu vas voir.

Un soir à table, je la provoque lorsqu’elle me joue les blasées sexuelles. Je lui dis que moi je pratique un truc génial qu’elle n’a surement jamais essayé et qui est génial. J’ai su toucher la corde sensible puisqu’elle a été intéressée tout de suite. Je te parle du fist-fucking ma fille !

J’ai cru qu’elle tombait de sa chaise lol. Oui ma chérie, je pratique le fist-fucking seule ou avec des amants et je prends mon pied à chaque fois ! Tu oublieras vite la déception de tes amants pas trop gâtés par la nature lorsque tu auras une belle main ferme au fond du vagin. J’ai choqué la petite mdr ! Nous sommes allées nous coucher sur cette discussion. Fière de lui avoir rabattu le claquet, je ne m’attendais pas à ce qu’elle débarque à la porte de ma chambre une demi-heure plus tard en me disant :

  • Tu m’apprends le fist-fucking maman ?

Marianne 45 ans initie sa fille de 19 ans au fist-fucking et au sexe hardLà, c’est moi qui étais dans la mouise ! Je lui ai montré des vidéos pour qu’elle comprenne bien en lui expliquant ce qu’il fallait faire et ne pas faire. Comme tout le monde, sa réaction a été la peur de se retrouver coincée avec une main au fond du vagin. Mais je la voyais se toucher involontairement en regardant les vidéos. J’ai décidé de lui montrer en vrai sur moi. Je me suis mise nue et je lui ai dit de me regarder. Elle était ravie et n’a pas bougé de frayeur. J’ai écarté les jambes et je me suis caressée devant elle ce qui m’a beaucoup excitée ! J’ai mis des doigts dans ma chatte et j’ai pris un peu de gel pour me préparer au fist. Je me suis enfoncé une partie des doigts dans le vagin, mais seule, on ne peut pas aller bien loin.

Ma fille m’a surprise et est venue me remplacer. Elle a sorti ma main et a mis la sienne dans ma chatte. Sa main est fine et elle est entrée jusqu’au poignet. Elle m’a fisté un moment et je n’ai pu retenir un jet de mouille et un orgasme puissant. Suite à ça, ma fille m’a dit :

  • Fais-le-moi stp maman !

Nous avons inversé les rôles et j’ai découvert la jolie minette lisse de ma fille. Je l’ai caressée et elle s’est ouverte doucement sous la pression de mes doigts. J’ai pu lui en mettre quatre le premier soir. Au bout d’une semaine, j’avais mis le poignet dans le vagin de ma fille qui me réclamait tous les soirs une dilatation vaginale par le fist fucking. On se fiste mutuellement et on se fait des soirées coquines entre filles. Cette année, on a franchi d’autres étapes et avons partagé nos amants. Je lui ai fait connaitre des hommes mûrs et elle m’a fait connaitre des jeunots. Ils sont contents, car ils baisent la mère et la fille en même temps.

Marianne 45 ans initie sa fille de 19 ans au fist-fucking et au sexe hard

Voilà pour mon histoire taboue ! On s’éclate bien toutes les deux et on partage nos orgasmes presque quotidiennement. Ma fille est devenue une experte en fist-fucking et a soif d’expériences sexuelles. Je vais vous dire, je préfère qu’elles les fassent avec moi, car je peux la surveiller et m’assurer qu’il ne lui arrive aucun mal. N’en déplaise aux rageux.

Bisous les filles, merci pour votre blog et bisou les garçons que je lis dans les commentaires.

Marianne 45 ans, Tours

amour au tél

amour au tél
Posted in Inceste, Vieux - Jeunes

Vous aimerez aussi :

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *