Menu Fermer

Histoire taboue sur la belle mère d’un nouveau membre du blog

Ma belle mère

Bonjour à tous. J’aurais plusieurs histoires à vous raconter sur mes aventures mais celle-ci est de loin la plus intéressante et 100% réelle.

Je vais vous raconter comment j’ai couché avec ma belle-mère. Déjà pour commencer il ne s’agit pas de la mère de ma femme mais de la deuxième femme de mon père.

Mes parents ont divorcé quand j’avais 15 ans et mon père c’est remarié 1 an après avec Christine (nom d’emprunt)

Je vivais chez ma mère mais passais un weekend end sur 2 chez mon père.

Le feeling était super bien passé avec Christine (20 de plus que moi) je la prenais souvent dans mes bras je l’adorais.

Un weekend end ou on avait fêté mes 17 ans le samedi soir (l’alcool aidant) mon père s’est endormi dans le canapé (lieu où je dormais normalement). Christine et moi étions fatigués, elle m’a donc proposé de venir dans son lit pour dormir le temps que mon père se réveille.

Elle est passé par la salle de bain se changé et est revenue en petite nuisette fine (je ne l’avais jamais vu comme ça avant. J’ai de suite eu une méga érection. Elle est venue ce couchée et me dit (en tout bien tout honneur) tu peux me faire un câlin si tu veux. Elle m’a tourné le dos et je suis venu contre elle en prenant soin qu’elle ne sente pas mon érection. Au bout de 10 min je croyais qu’elle dormait (je saurais plus tard que ce n’étais pas le cas) il m’est venu l’envie de la caresser. J’ai posé ma main sur sa cuisse puis je suis remonté délicatement sur ses fesses. J’avais une trouille bleue qu’elle se réveille et me gifle ou pire en parle à mon père. Je me suis rendu compte qu’elle n’avait pas de culotte. J’ai continué à remonter jusqu’à un de ses seins que j’ai tendrement saisi. Il été ferme et bien lourd et je sentais dans la paume de ma main son tétons durcir. Je l’ai pris entre mon pouce et mon index il durcit encore plus. J’étais excité à fond.

Ma main est ensuite descendue vers son entrejambe j’avais le cœur à dix mille. J’ai commencé à sentir les poils (pas très long) et j’ai réussi à atteindre le haut de sa fente quand j’ai entendu mon père se réveiller. J’ai débandé direct me suis retourné et mon père est arrivé dans la chambre en me disant de lui laisser sa place.

Depuis ce jour je fantasmais sur Christine mais jamais je n’avais eu l’occasion de recommencer. A mes 18 ans je suis allé vivre avec mon père, il venait d’acheter une maison avec une chambre à l’étage donc je pouvais venir sans problème avec tout le confort.Histoire taboue sur la belle mère d'un nouveau membre du blog

Il se passe beaucoup de temps ensuite, je me suis marié.

23 ans : nous étions invités à déjeuner chez mon père un midi. Nous avons passé un bon moment. Dans l’après mdi je me reposais dans le canapé, ma femme et mon père dehors, quand Christine est arrivé dans la salle. Elle essayait de me faire sortir du canapé en me tirant par le bras j’ai tiré à mon tour et elle a atterri sur mes genoux. Après un regard qui en disait long nos bouches se sont approchées et nous nous sommes embrassé langoureusement. Elle s’est arrêter brusquement et m’a regardé droit dans les yeux le doigt sur sa bouche pour me dire chut.

Je suis reparti avec ma femme avec cette douce pensée en espérant que ça pourrait aller plus loin.

Le lendemain Christine m’appelle, elle me dit qu’elle a beaucoup apprécié ce baiser et en voudrais plus si je suis d’accord. Je lui révèle alors que cela fait très longtemps que je fantasme sur elle. Elle me dit qu’elle s’en doutait depuis notre nuit (donc elle ne dormait pas) et pensais que j’aurais tenté d’autres fois (surtout que mon père partait souvent en déplacement). Comme je croyais qu’elle dormait je n’allais pas tenter quoi que ce soit et elle fut déçue de ne pas me l’avoir dit avant.

Elle me propose de passer demain matin une fois que mon père serait parti au travail. J’avais à ce moment-là un travail avec amplitude d’horaire de 7h à 9h. J’étais souvent à 7h au travail donc je pars à la même heure de la maison sans éveiller de soupçons. Mon père part à 7h elle me demande de venir à 7h30 et de rentrer directement.

Me voilà arrivé. J’entre dans la maison elle est debout au milieu de la cuisine en peignoir (ouvert) et nue en dessous. Je bande direct !! Je m’approche, passe les mains sous le peignoir pour les amener sur ses fesses et l’embrasse langoureusement. Elle me dit : viens on va dans ta chambre.

Arrivé à l’étage elle enlève son peignoir et se couche directement sur le dos les jambes écartées. Je plonge directement sur ses seins pour les lécher et les sucer et avec ma main je suis passé direct entre ses lèvres. Elle été inondée comme jamais j’ai connu. Au vu de la quantité de cyprine qui sortait de sa vulve il fallait que je goute. J’ai passé ma tête entre ses jambe et lui ai lécher la chatte à fond. J’ai tout bu toute la mouille qui sortait et même enfoncer ma langue dans son vagin pour en avoir encore plus. J’ai essayé au passage un doigt dans l’anus mais elle m’a dit non.

Mon cunni lui fait beaucoup d’effet elle jouit deux fois. Elle me prend la tête avec ses deux mains et me dit : viens me prendre j’en peux plus.

Comme je n’avais pas eu le temps de déshabiller je le fait à la vitesse de l’éclair. Je passe entre ces jambes bandé comme jamais prêt à mettre une capote mais elle ne voulait pas. Je l’ai donc pénétrer profondément, elle a eu un moment de recul car son vagin n’étais pas très profond. (En même temps avec 19 cms d’autres ont eu la même réaction mais c’est une autre histoire à venir) je voulais savourer ce moment j’ai saisi un de ses seins et mon autre main a saisi ses fesses. Comme je ne devais pas être assez rapide elle a attrapé mes fesses et à donner le tempo. Elle criait de jouissance et j’allais bien au fond je sentais très bien son utérus sur mon gland ce qui a eu un effet direct sur moi, j’ai voulu sortir pour jouir mais elle a entouré ses jambes autour de moi je lui ai dit je vais jouir et elle m’a dit de jouir en elle ce que j’ai fait en prenant un pied comme jamais.

Elle s’est relevée m’a embrassé et est partie prendre sa douche. J’ai pris des lingettes me suis passé un coup et suis parti travaillé avec un sourire jusqu’aux oreilles

A suivre ……

histoires taboues
telephone rose amateur

Tél rose avec webcam

bantelskype

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Histoires taboues, Vieux - Jeunes

Vous aimerez aussi :

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Ce site est réservé aux adultes
Vous devez certifier que vous êtes majeur dans votre pays pour entrer sur le site. Vous engagez votre responsabilité en cliquant sur OUI. Toutes fausses déclarations sont passibles d'une amende.
Ce site est réservé aux adultes
Vous devez certifier que vous êtes majeur dans votre pays pour entrer sur le site. Vous engagez votre responsabilité en cliquant sur OUI. Toutes fausses déclarations sont passibles d'une amende.
Deviens un membre privilégié !
Rejoins nous ;)
GRATUIT !!!
100%
XFR
Rejoins la communauté
100% GRATUIT
Tu ne seras pas déçu ;)
Merci !
XFR
Tu ne seras pas déçu ;)
MERCI !!!