Menu Fermer

Histoire taboue intense d’un couple hors du commun Chapitre 3

Chapitre 3

C’est le gazouillis d’une carte-clé qui a permis à Hal de prendre pleinement conscience de la situation. Le monstre bougeait déjà son corps, le faisant glisser hors du lit pour le faire rouler sans bruit jusqu’à ses pieds, le couteau qu’il avait sorti de sous son oreiller serré dans sa main. Dans son t-shirt noir et son short noir assorti, il était partiellement caché dans l’ombre de la chambre noire. Il s’est glissé contre le mur à côté de la porte et a ajusté sa prise sur le couteau.

Lorsque la porte s’est ouverte, le temps s’est ralenti et le monstre a commencé à percevoir les choses. L’homme grand et maigre qu’il a vu à l’Olive Garden a chargé à l’intérieur, arme à la main. Ses pieds se sont emmêlés dans le couvre-lit que Hal avait disposé sur le sol juste à l’intérieur de la porte, et il est descendu. Son arme s’est déclenchée lorsqu’il est tombé dessus, et il est resté immobile, sa cervelle pulvérisée sur le tapis.

Alors que le premier type trébuchait, un deuxième homme a franchi la porte et a reçu un coup de poing dans l’intestin. Il a commencé à doubler. Hal a attrapé le devant de sa chemise et a senti quelque chose se déchirer en dessous. Il a poussé l’homme hors de la porte alors qu’il inversait la prise de son couteau pour claquer le pommeau contre la tempe de l’homme.

Il a relâché l’homme qui se froissait pour qu’il se lance dans la porte ouverte de la chambre de Sam. Chubby se tenait à quelques mètres à l’intérieur de la chambre, et tournait pour pointer son arme sur Hal. Terrifié, il a mis une balle dans le mur alors que Hal s’approchait pour enfoncer son couteau sous les côtes de l’homme dans son coeur. L’impact a soulevé l’homme lourd de ses pieds, et Hal a utilisé son élan pour porter l’homme comme un bouclier alors qu’il chargeait le dernier assaillant.

Cet homme était rapide et a pointé son arme sur Hal, mais les deux coups qu’il a réussi à tirer ont juste touché le cadavre.

Hal a arraché son couteau du corps juste au moment où il est entré en collision avec le dernier tireur. Il a enroulé son bras autour du corps et a poignardé le dernier homme à la gorge, lui ouvrant la jugulaire. L’homme a pressé la gâchette une fois de plus, et Hal a senti le vent de la balle alors qu’elle passait. Ils sont tous tombés en pile et Hal a enfoncé son couteau dans le poignet de l’homme, le clouant au sol. Il a entendu le crissement des pneus sur le trottoir alors que leur chauffeur s’enfuyait. Il s’est accroupi sur le cadavre alors que le tireur étouffait son dernier souffle. Hal était silencieux alors qu’il écoutait, mais personne d’autre ne venait. Il pouvait entendre des gémissements terrifiés venant du lit.

“Sam !” cria Hal alors qu’il repoussait le monstre dans les sombres recoins de son esprit. Il a laissé le couteau clouer l’homme au sol et s’est dirigé avec précaution vers le lit.

“Hal ?” lui demandait-elle doucement sous les draps.

“Oui, c’est moi. Reste là une seconde. Je vais juste jeter un coup d’oeil rapide. Vous êtes en sécurité ici.”

Il est allé à la porte et a écouté. Rien. Il est sorti et est allé voir l’homme qu’il a assommé. En soulevant sa chemise, il a vu le microphone, les fils et le ruban adhésif qu’il avait senti en saisissant sa chemise. Le monstre avait voulu le tuer, mais Hal avait toujours la priorité sur les meurtres.

L’homme était sorti et pourrait avoir une légère commotion cérébrale.

Il est allé dans sa chambre et a récupéré sa cellule. Il a composé le numéro de son contact.

“Rapport”.

“Besoin d’aide. Nettoyer. Tentative de meurtre et d’enlèvement. Trois morts, dont un capturé avec un micro.”

“Merde. Donnez-moi l’adresse, puis restez tranquille.”

Hal a donné les détails à son contact puis a raccroché. Il est retourné dans la chambre de Sam. Il l’a entendue pleurer tranquillement.

“Sam ? C’est bon, c’est fini.” Il s’est assis sur le bord du lit

Elle a descendu les draps jusqu’à son menton et l’a cherché partout.

Elle a couiné quand elle a vu les deux hommes morts sur le sol. “C’était les gars qu’on a rencontrés à l’Olive Garden, plus des hommes de main”, a-t-il dit.

“Vous les avez tués ?” dit-elle doucement.

“Ils n’étaient pas là pour jouer. Le maigrichon s’est précipité dans ma chambre avec son pistolet sorti. Il a fini par se tirer une balle dans la tête avec quand il a trébuché. Stupide.” Il a montré les autres. “Ces deux-là étaient après toi. Quelqu’un s’est échappé.” Il a froncé les sourcils quand il a vu que Sam tenait toujours la couverture jusqu’à son menton.

Des lumières rouges et bleues ont soudain rempli l’entrée de la porte à l’arrivée de la police locale.

“Tu portes le t-shirt que je t’ai donné ?” a-t-il demandé, et elle a secoué la tête.

Il soupira et lui tendit la main. “Mettez ça. La police est là, et ils ne vont pas être amicaux. Mais ça va aller. J’ai passé un appel.” Il a regardé à la porte pendant qu’elle se débattait pour enfiler sa chemise.

“POLICE ! SORTEZ LES MAINS EN L’AIR !”

Il soupira. “C’est parti.”

Sam était en état de choc dans le dos de Hal. C’était une feuille de route de la douleur. Les cicatrices étaient nombreuses et variées. Elle l’a regardé se lever et passer la porte, éclairé par les couleurs vives et les lumières clignotantes.

Puis ce fut son tour. Elle lui était reconnaissante pour son long t-shirt car elle n’avait qu’une culotte en dessous.

Elle a essayé d’imiter ses mouvements contrôlés, mais elle était trop effrayée.

Elle a fait un pas dans la lumière.

histoires taboues
telephone rose amateur

Tél rose avec webcam

bantelskype

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Histoires taboues

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Ce site est réservé aux adultes
Vous devez certifier que vous êtes majeur dans votre pays pour entrer sur le site. Vous engagez votre responsabilité en cliquant sur OUI. Toutes fausses déclarations sont passibles d'une amende.
Ce site est réservé aux adultes
Vous devez certifier que vous êtes majeur dans votre pays pour entrer sur le site. Vous engagez votre responsabilité en cliquant sur OUI. Toutes fausses déclarations sont passibles d'une amende.
Deviens un membre privilégié !
Rejoins nous ;)
GRATUIT !!!
100%
XFR
Rejoins la communauté
100% GRATUIT
Tu ne seras pas déçu ;)
Merci !
XFR
Tu ne seras pas déçu ;)
MERCI !!!