Menu Fermer

Histoire taboue d’un moment de plaisir sexuel avec mon frère

Mon frère

chapitre 1

Mon mari a été obligé de partir pour son travail il ne sait pas combien de temps il sera absent. m’a suggéré d’aller trouver mon frère. J’ai appelé mon frère, je lui ai demandé si je pouvais passer quelques jours avec lui, avec un grand plaisir accepté d’aller le trouver. Je suis à son appartement. Bien sûr que nous rions, que nous nous embrassons, mais cela n’empêche pas le chagrin, on ne s’est pas vu pendant quatre ans. Mon frère a préparé un bon repas, nous avons bu du vin avec le repas, bien que tout cela se passe dans une ambiance de plaisanterie et bon enfant. Après le repas nous sommes au salon pour fêter nos retrouvailles, mon frère ouvre une bouteille de champagne, verre après verre nous avons fini la bouteille, une autre s’ouvre, et une autre ! on a passé la soirée à danser on a passé la soirée à danser nous nous sommes embrassés, passionnément on se tenait l’un l’autre tellement on tremblez de joie il était clair que nous étions plus qu’un frère et sœur nous sommes dans un état d’ivresse.

Mon Frère et moi feutrés dans son lit. Je me réveille lentement le matin, les yeux à peine ouverts. Le champagne d’hier soir se fait encore sentir sous la forme d’un bon mal de tête. Je ne me souviens pas de ce qui s’est passé cette nuit. Je suis nue à côté de mon frère, ses mains sur moi, et le mien sur lui, et nous sont nues… je vois une grosse bête entre ses jambes, et je suis émerveillée par la taille de sa bite. Voyant ce bite, je ne résiste pas au plaisir de profiter de cette bite, je la saisis tout de suite, en le caressant, il commençait à doubler sa taille, j’avais du mal à le saisir avec mes deux mains, me remplissant avec son membre me mains, de voir sa bite me fait un choc dans tout mon corps, une délicieuse vague de plaisir et de chaleur, montée à moi… mon frère ouvre les yeux et me regarde dans les yeux. De le voir me regarder droit dans les yeux me fit un choc. Le soulagement, il avait le sourire jusqu’aux lèvres, une délicieuse vague de plaisir et de chaleur à monte à moi… mon frère me dit… continue de faire ce que tu faisais sœurette.Histoire taboue d’un moment de plaisir sexuel avec mon frère

Il joue avec mes seins, me pince les tétons, les sucres, puis nous changeons… En 69… son sexe en bouche, je le caresse avec délectation, le prenant au plus loin puis jouant avec ma langue autour de son gland rond et doux de ma main, je lui caresse et masse les fesses et les bourses… Lui de son côté m’embrasse le ventre, le sexe, joue sur mon clitoris gonflé de désir… ses doigts glissent sur moi et en moi…. rapidement son habilité prend le dessus, et je suis traversé d’un violent orgasme, tremblante de spasmes, tout mon corps réagit à chacun de ses baisers sur mon bouton. Il embrassé toutes les parties de mon corps. Il a léché mes seins qui sont très sensibles, puis mon entrecuisse. Je coulais de bonheur. Nous nous sommes caressés de longues minutes. Je tenais sa queue dans la main. Je l’ai sucée, léchée, je caresse ses couilles. J’étais devenue une vraie salope devant cette queue dressée. Je l’ai supplié de me prendre rapidement, j’avais très envie…

Mon corps était en feu ! Doucement, il s’est glissé sur moi en embrassant mon corps au passage, mon ventre, mon nombril, mes seins. J’ai senti sa queue tendue frotter contre l’entrée de ma chatte. Mon frère s’est relevé sur ses bras, et j’ai attrapé sa bite pour caresser mon bouton avec son gland tout luisant. J’en avais plein les doigts. Son engin palpitait dans ma main. Lentement, j’ai tiré dessus en lui disant de me la mettre. Il m’a pénétrée tout en douceur. Sa queue a coulissé en moi. Il me remplit tout à fait. Une sensation intense s’est déclenchée dans mon ventre, et j’ai joui d’un coup ! J’ai hurlé de plaisir.

Mon frère était un vrai cadeau de la nature. J’en prenais plein la chatte. Nous avons commencé à onduler ensemble et nous sommes partis dans une chevauchée fantastique. Je le sentais me labourer de l’intérieur. J’allais au-devant de ses coups de reins. Ma chatte coulait le long de mes cuisses. Je gémissais de plus en plus fort. Ma chatte avalait toute cette queue épaisse. Mes parois intimes s’enroulaient à la perfection autour de ce vigoureux poteau. Elle me semblait si énorme en moi ! À présent je râlais de plaisir sans discontinuer. J’en voulais toujours plus. Mon frère me pistonnait en conséquence. Je me sentais extrêmement dépravée, mais c’était tellement bon cette grosse queue. Il était pris en tenaille entre mes jambes et mes bras. J’ondule comme une déchaînée. Mon frère haletait. J’ai senti qu’il s’enfonçait plus fort en moi, sa queue gonflait… Il a joui dans un vrai torrent de sperme, avec de puissantes saccades. Il râlait de plaisir.

Nous restions collés serré. Il continuait à me baiser plus doucement, pour finir sa jouissance et la mienne. J’avais du foutre plein la chatte ! Il s’est enfin écroulé de tout son poids sur moi. Son corps tremblait de partout. Lorsque s’est retiré, le sperme a coulé en abondance. Nous nous sommes caressés et choyés durant de longues minutes. Dans une brume de bonheur, de paix et de fraîcheur, nous nous embrassons, tremblant nous deux.

Nous sommes restés l’un dans l’autre un long moment. Puis la honte nous a submergés et il a bougé. On est restés assis face à face à se regarder de longues minutes sans rien se dire. J’ai pris la parole auprès de mon frère…

moloses236.

histoirestaboues
recap
bandeau post content

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Histoires taboues, Inceste

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *