Menu Fermer

Experience gay avec un mec black TBM

J’avais sucé ma bite originale et la première de mon premier gars depuis un peu plus d’un an quand j’ai eu la chance d’être seul lors d’un voyage d’affaires ! J’ai fini par inviter un jeune homme noir très sympathique, un peu lourd et jeune, qui aimait les Blancs plus âgés (comme moi, 48 ans à l’époque).

Il est arrivé à la porte de mon hôtel à l’heure convenue, il était très poli et gentil. Je lui avais déjà dit que j’étais vierge anale et qu’il était impatient d’être mon premier ! Nous avons échangé des plaisanteries et je l’ai accueilli dans la chambre d’hôtel, lui ai fait faire un rapide tour de la disposition et lui ai demandé s’il y avait quelque chose que je pouvais lui offrir. Il a juste souri et soulevé ma chemise.

Il m’a frotté la poitrine et m’a un peu tordu les mamelons, puis il a posé ses mains sur mes épaules et m’a fait glisser vers mes genoux. Je l’ai regardé dans les yeux en défaisant sa ceinture, puis sa fermeture éclair, et finalement il n’a pas pu résister, il a fini de prendre son pantalon et puis j’ai enlevé ses sous-vêtements lentement… il portait un cock ring et grandissait déjà !! J’ai avalé autant de sa bite enflée dans ma bouche chaude que j’ai pu et il a gémi… et a souri… !Experience gay avec un mec black TBM

Il m’a tourné de telle sorte que j’étais reculé contre le lit, et nous sommes tombés dans une tenue rythmique qu’il m’a baisé le crâne pendant ce qui semblait être 15 minutes ! Il a commencé lentement et superficiellement, en travaillant au rythme de ma tête qui rebondissait sur le matelas juste derrière mon crâne ! De temps en temps, il faisait des mouvements de la tête de sa bite un peu plus profondément, m’ouvrait lentement la gorge, m’habituait à sa bite épaisse, et puis il trouvait le bon moment pour plonger un peu plus profondément et la garder là jusqu’à ce que je sois confortable… et ensuite encore plus profondément il plongeait dans ma gorge !! Je pensais qu’il n’y aurait pas de fin !

Finalement, il s’est mis à se moquer de moi. « Tu veux te faire baiser… » Il s’est mis à grogner ? J’ai gémi à travers sa bite massive dans ma bouche… puis il m’a brusquement soulevé et m’a jeté sur le lit. Je l’ai regardé finir d’enlever le reste de ses vêtements… J’étais maintenant totalement nu, et il a roulé sur un préservatif avant de me retourner et de me tirer les hanches vers lui. Il a été très doux et m’a lubrifié jusqu’à ce que je me détende, et il m’a fait dire des choses, sur la façon dont je le voulais vraiment, et il n’a pas pressé sa bite en moi jusqu’à ce que je le demande. C’ÉTAIT GÉNIAL !!!!! Je le voulais tellement que je suis venu quand il s’est finalement pressé en moi. Je me souviens comme il pressait lentement et constamment, lentement avec une pression constante, il glissait lentement toute sa bite en moi… et puis s’allongeait sur moi, et nous nous détendions ensemble… je pouvais sentir sa queue grandir encore plus !!! Tendre les bras encore plus profondément en moi et m’étirer m’ouvre encore plus grand juste en faisant grandir cette bite qui pousse si bien en moi….

… et puis il s’est retiré et a glissé jusqu’au fond !

J’ai gémi pendant qu’il se tenait au fond de moi.

Il a continué dans cette voie, jusqu’à ce que je desserré un peu plus et il a accéléré le rythme…..

Il m’a baisé pendant 3 heures. Chaque fois que j’ai cru qu’il avait toute sa bite en moi, il est devenu encore plus profond en moi !!!!! Nous avons utilisé plusieurs préservatifs et un tube entier de lubrifiant. Je viens deux fois de me faire baiser, pas de contact direct avec ma bite. Je savais alors que je me ferais encore baiser !!!

histoirestaboues
recap
bandeau post content

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Bi - Gay - Lesbien, Histoires taboues

Vous aimerez aussi :

2 Comments

  1. LA CHRYsalide

    huummmm que cela doit ètre très subliminale de se faire pénétrer durant 3 heures sans que monsieur n’éjacule ,après de si longues va et vient c’est le déluge assuré d’un long flot de sperme dégoulinant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *