Menu Fermer

Cobaye pour ma sœur et ses copines perverses

Bonjour,

Je m’appelle Samuel, j’ai 24 ans j’habite Paris. Je vais vous raconter ce qui peut être une histoire taboue pour quelques-uns et quelque chose de totalement irréaliste pour d’autres. J’ai une sœur d’une trentaine d’années qui Cobaye pour ma sœur et ses copines perversesa toujours été totalement déjantée et nymphomane. Elle n’a jamais eu aucune pudeur envers moi et s’est toujours promenée à poil, ne fermait pas sa porte lorsqu’elle avait un petit copain et qu’elle faisait crac-crac et ne s’est surtout pas gênée pour entrer dans ma chambre ou dans la douche alors qu’elle savait très bien que j’étais tout nu. À son âge, elle n’a toujours pas changé. Je vais vous raconter une des nombreuses expériences qu’elle me fait vivre avec ses copines.

Ce n’est pas étonnant si elle a réussi à trouver des filles aussi folles qu’elle. La première fois que je les ai rencontrées, c’était à un repas et elles n’ont pas arrêté de parler de cul et m’ont allumé toute la soirée. Un jour, Karine, ma sœur est venue me voir en me demandant si j’avais envie de me taper une de ses petites copines. Avant même que je ne puisse répondre, elle m’a fait une proposition des plus indécentes. Elle m’a dit qu’avec ses copines, elles avaient beaucoup de fantasmes et d’envies, mais qu’elles souhaitaient les expérimenter avant entre elles. Elle m’a avoué qu’elle serait toute excitée si j’acceptais de les aider à réaliser leurs fantasmes. Comme je vous l’ai dit plus tôt, ma sœur m’a déjà vu à poil et je n’étais donc pas très gêné qu’elle me découvre ainsi. Par contre ses Cobaye pour ma sœur et ses copines perversescopines, c’était une autre affaire !!!

Un jour, j’ai reçu un texto de la part de ma sœur me demandant de me rendre chez elle dans la soirée. Elle avait soi-disant un problème informatique qu’il fallait que je regarde absolument. Lorsque je suis arrivé chez elle, il y avait déjà deux de ses copines en petite tenue. Le problème informatique était un pur prétexte et me voilà en train de boire l’apéro au milieu de deux de ses amies en tenue sexy qui n’arrêtaient pas de se chauffer. J’ai commencé à vraiment comprendre ce qu’elles me voulaient lorsqu’elles se sont embrassées. C’était la première fois que je voyais deux filles entre elles et j’étais plus qu’au garde-à-vous. J’ai eu une érection et une des deux filles est venue se frotter à moi. Avant même que je comprenne ce qui m’était arrivé, j’étais avec le pantalon sur les chevilles avec les deux filles en train de me sucer la queue. Je ne vous raconte pas dans quel état j’étais ! Mais le plus beau reste à venir. Ma sœur s’est mise à l’aise pour se retrouver à poil. Elle est passée derrière ses deux copines et a commencé à leur caresser les fesses et à les doigter. Je venais de découvrir que ma grande sœur était bisexuelle !

Cobaye pour ma sœur et ses copines perverses

Elles m’ont mis un bandeau sur les yeux et m’ont fait tout un tas de cochonneries. Elles m’ont sucé, elles sont venues s’empaler l’une après l’autre sur ma queue tendue. J’étais allongé sur le canapé toujours avec le bandeau sur les yeux lorsque j’ai senti une fille venir s’empaler sur ma queue. La seconde est venue mettre sa chatte au niveau de ma bouche pour que je la lèche. Il était très difficile de tenir ainsi. À ce moment donné, Cobaye pour ma sœur et ses copines perversesj’imaginais ma sœur en train de regarder la scène et de prendre son pied. On m’a retiré le bandeau et j’ai découvert une copine de ma sœur en train de se frotter la chatte contre ma bouche. Puis elle a changé de position et s’est enlevé mon visage. C’est là que j’ai vu……………. que la fille qui était en train de se déchaîner sur la bite était ma sœur ! J’ai voulu me dégager, mais c’était tellement bon ! Elle m’a regardé droit dans les yeux, s’est cramponnée à mes tétons et a chevauché ma queue comme une déjantée qu’elle est. C’est avec elle que j’ai réussi à jouir. Plus exactement, nous avons joui ensemble.

Depuis ce jour, je sers de cobaye à ma sœur et à ses copines perverses. Dès qu’elles ont un nouveau fantasme à expérimenter, elles m’appellent et je passe une soirée avec trois filles sexy et super bandantes. Il y a tout de même une situation que je redoute et que je n’ose aborder avec elles : je redoute le jour où elles auront envie de mettre un gode ceinture !

Samuel 24 ans Paris

histoires taboues
telephone rose amateur

Tél rose avec webcam

bantelskype

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Histoires taboues, Inceste

Vous aimerez aussi :

3 Comments

  1. Alsex

    Si cette histoire est réelle, je trouve qu’il a bien de la chance de pouvoir réaliser cela. je ne sais pas ce que je donnerai pour pouvoir vivre cette expérience ou tout du moins rencontrer sa soeur et ses copines 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Ce site est réservé aux adultes
Vous devez certifier que vous êtes majeur dans votre pays pour entrer sur le site. Vous engagez votre responsabilité en cliquant sur OUI. Toutes fausses déclarations sont passibles d'une amende.
Ce site est réservé aux adultes
Vous devez certifier que vous êtes majeur dans votre pays pour entrer sur le site. Vous engagez votre responsabilité en cliquant sur OUI. Toutes fausses déclarations sont passibles d'une amende.
Deviens un membre privilégié !
Rejoins nous ;)
GRATUIT !!!
100%
XFR
Rejoins la communauté
100% GRATUIT
Tu ne seras pas déçu ;)
Merci !
XFR
Tu ne seras pas déçu ;)
MERCI !!!