Menu Fermer

Bruno 42 ans a eu sa première expérience gay avec un gendarme au travail

Salut la communauté XFR,

Merci aux filles de nous laisser nous exprimer sur des sujets sensibles qu’on nous refuse souvent ailleurs et surtout de ne jamais nous juger. Je voulais participer à ma façon en contribuant aux histoires taboues.

Je m’appelle Bruno, j’ai 42 ans et hétéro. Marié depuis 18 ans, 2 enfants, une famille tout ce qu’il y a de plus normale. Pourtant, un soir, j’ai vécu une expérience inoubliable qui a changé ma vie et c’est ça que je vais essayer de vous raconter ce matin.

Je vous ai dressé le tableau de ma petite vie tranquille alors je vais aller droit à l’essentiel pour les plus impatients. Les enfants sont à la maison avec leur mère. Il est 21 h. Je suis en plein travail. Je suis gardien de nuit sur le site d’une grande enseigne d’une zone commerciale de Vitrolles près de Marseille. J’en ai déjà trop dit ! La nuit est très longue en règle générale et on s’occupe comme un peu. J’ai mon petit rituel. Je regarde un téléfilm, je lis un peu, puis une fois que tout est bien calme et après ma ronde terminée, je me mets un film porno et je me branle. Ce soir-là, je décide de télécharger un film bisexuel. Il y a deux hommes pour une femme et tout commence par un trio. Je suis excité lorsque les hommes se touchent et se font des trucs. Je suis à fond dans la scène avec la bite sur la main lorsque…

J’entends le bruit d’une portière qui claque. C’est la gendarmerie, la patrouille de nuit qui passe de temps en temps pour voir si tout se passe bien. Ils sont deux. Un me parle pendant que le second fait le tour du bureau et de ma voiture. Ils restent un moment et celui qui a fait le tour me dit sans que l’autre entende : « petit cochon, je vais repasser plus tard et on va bien s’amuser ». Le tout en me mettant la main aux fesses. Je suis surpris et je ne réagis pas. Je dois dire que je suis même excité, tout en sachant très bien qu’il ne se passerait rien. Enfin, c’est ce que je croyais.Bruno 42 ans a eu sa première expérience gay avec un gendarme au travail

3 heures plus tard. Cette fois je n’entends rien. Je suis en train de me caresser pour la seconde fois devant mon film porno bisexuel lorsqu’une main se pose sur mes épaules. C’est le gendarme. Je vais pour me lever, tout arrêter et tout remballer sauf qu’il me dit que c’est un contrôle surprise et que la fouille va être poussée. Je bande comme un porc, j’ai du précum qui sort de mon gland. Il me maintient d’une main ferme, c’est un sacré gaillard, et de l’autre il s’empare de ma queue sans aucun ménagement et me tire la peau vers le bas. C’est douloureux, mais ma queue se gonfle comme jamais. Il me branle et je ne bouge pas. J’ai le cœur qui bas à 300 pulsations minutes, c’est une hallu complète ! Il va fermer la porte de la cabane où je suis et baisse son froc devant ma tête. Il met sa main derrière ma nuque et la tire vers son sexe en demie molle. Je rechigne, mais sans réelle motivation parce que j’en ai très envie. Sauf que ça ressemble un peu à un viol. Je suis dans un sentiment partagé et je finis par ouvrir la bouche. Il glisse son sexe dedans et pousse doucement. La chaleur de ma bouche fait gonfler sa queue et je manque de m’étouffer.

Son sexe grossit sur ma langue. Il me fait faire des va-et-vient avec sa main et je le suce de plus belle. Je regarde d’un œil la vidéo porno et je vois un des mecs qui se fait enfiler. Je suis au bord de l’explosion sans même qu’on me touche ! Le mec voit mon excitation et me demande : « Tu as déjà fait ça ? Tu as envie que je te prenne sur ton bureau comme une petite chienne ? » Je lui réponds en bafouillant. Je dis n’importe quoi pas. Je n’arriverais pas à aller si loin. Pour lui montrer plus que lui parler, je pousse sa main et je prends les devants. Je me mets en mode salope et je lui taille une pipe comme une pute professionnelle. Il n’en revient pas et moi non plus. Mais qu’est-ce qui m’arrive ? J’ai la bite en feu et j’ai envie de me faire prendre, mais ce n’est pas possible. Je le suce comme un forcené et il me tire les cheveux en arrière, car il va jouir. Poussé par l’excitation, je m’empale la gorge sur son sexe que je sens palpiter dans ma bouche. Il tire plusieurs jets de semence chaude qui vont taper sur mon palais et ma gorge endolorie. Ça fait du bien. Pendant qu’il jute dans ma bouche, j’éjacule tout seul sur mon uniforme. Je jute moi aussi et l’orgasme est puissant. J’avale son jus de mâle viril pendant que le mien coule le long de mon gland. Je n’arrive pas à me détacher de son sexe qui rétrécit dans ma bouche. Je le suce et l’aspire pour en tirer tout le jus possible. Je finis par le lâcher et je ferme les yeux pour apprécier le moment.

En tout est pour tout, ce moment a du durer une vingtaine de minutes. Je suis satisfait, excité et terriblement mal à l’aise. Le gendarme se rhabille et me dit que j’étais parfait. Et là, il me dit autre chose qui me redonne une trique immédiate malgré mon âge. « Je sens qu’on va se voir souvent tous les deux. Et si tu en as envie, je peux t’envoyer des collègues qui ne seraient pas contre une pause pendant leur service de nuit. Ils pourraient même te filer un billet si tu les laisses jouer avec ton cul. Réfléchis-y, je te laisse mon numéro, tu me contactes si tu veux être notre petite pute de nuit. »

Sur cette phrase hallucinante, j’entends une portière claquer et la voiture démarrer. Il s’en est allé les couilles vides et moi j’ai une trique de folie. Je me branle en pensant toutes ces choses. Je dois réfléchir. Prendre du plaisir, me faire 4 sous et en plus me faire des relations avec des gendarmes… Je crois que je ne vais pas réfléchir longtemps !

Je vous dirai ce que j’ai décidé plus tard si mon histoire taboue vous a plu.

Merci de m’avoir lu et merci encore aux filles. Je n’ai personne avec qui partager ça à part vous.

Bruno 42 ans Vitrolles

histoires taboues
telephone rose amateur

Tél rose avec webcam

bantelskype

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Bi - Gay - Lesbien, Histoires taboues

Vous aimerez aussi :

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Ce site est réservé aux adultes
Vous devez certifier que vous êtes majeur dans votre pays pour entrer sur le site. Vous engagez votre responsabilité en cliquant sur OUI. Toutes fausses déclarations sont passibles d'une amende.
Ce site est réservé aux adultes
Vous devez certifier que vous êtes majeur dans votre pays pour entrer sur le site. Vous engagez votre responsabilité en cliquant sur OUI. Toutes fausses déclarations sont passibles d'une amende.
Deviens un membre privilégié !
Rejoins nous ;)
GRATUIT !!!
100%
XFR
Rejoins la communauté
100% GRATUIT
Tu ne seras pas déçu ;)
Merci !
XFR
Tu ne seras pas déçu ;)
MERCI !!!