Menu Fermer

Mari cocufié par un gros black qui encule sa femme devant lui

Bonjour cette histoire sera en un seul chapitre.

Pour commencer. Il y aura que deux couples dans cette histoire. Les parents de mon histoire précédente et le couple du black.

Ce mois-ci sa femme sortit la cage de chasteté avec le réservoir détachable au bout, embrassa sous mari tout en installant la cage. Et lui dit :

« Chéri ce mois-ci c’est moi qui domine ».

Son mari pour valider ses dires se dirigea vers la chatte de sa femme pour lui effectuer un cunnilingus et la faire jouir. Et lui répondit :

« Oui chéri je suis à tes ordres tout le mois »

Une fois que le mari eu fini, tout le monde se leva et ils allèrent prendre une douche ensemble. Ils s’habillent, déjeunent avec leur fille et partirent tous pour leurs occupations respectives.

Le soir madame envoya son mari dans leur pièce SM, l’attacha une fois qu’il était nu avec seulement la cage en place et prit un fouet. Dis à son mari :

« Tu as été désobéissant aujourd’hui, ta secrétaire m’a dit que tu avais voulu lui bouffer son trou du cul. »

Et le mari répondit à sa femme

« Désolé maîtresse, mais depuis que vous m’avez mis la cage je suis excité. »

La femme répondit a son soumis de mari :

« C’est pas une raison pour aller bouffer le cul de ta secrétaire, pour te punir je vais te fouetter le cul. »

Et elle commença à zébrer le cul de son mari pendant que celui-ci criait elle décida d’aller plus fort jusqu’à marquer avec de grosses zébrures épaisses le cul de son mari. Au bout d’une heure il avait les larmes aux yeux, mais se salaud bandait dur dans sa cage qui lui comprimait fortement sa bite. Voyant cela sa femme alla chercher un gode ceinture pour enculer son soumis de mari à sec.

Elle est sadique avec lui quand il lui est soumis et le mari adore être traité ainsi.

Une fois prête elle enfonce le gode dans le cul de son mari pas du tout préparé à être enculer supplie sa maîtresse d’arrêter, mais en vain. Elle le punit sauvagement par cette sodomie à sec.

Au bout d’un quart d’heure le mari criait plus d’arrêter mis suppliait plus à sa maîtresse de le défoncer sauvagement pour le punir.

Deux heures plus tard quand madame en eut marre de punir son mari, elle le détacha et le renfermait dans une cage pour passer la nuit en bon soumis qu’il est.

Le lendemain matin elle vint le libérer pour qu’il parte travailler et elle lui dit

« Cette fois-ci n’essaye pas de bouffer le cul de ta secrétaire »

Il lui répondit « à vos ordres maîtresse » et parti au travail.

Dans la journée madame concocta une humiliation pour son mari. Elle peaufinait les détails et appela son ami le black à la queue d’ébène.

Elle lui demanda s’il pouvait passer pour la baiser et la sodomiser le lendemain après-midi.

Le black demanda « est-ce que ton mari sera là ? »

Elle lui répondit : « pas au début, car je veux qu’il nous trouve à baiser pour l’humilier et le rendre cocu »

Sur ses mots le black répondit qu’il était partant pour cocufier son mari.

Mais ce qu’il ne savait pas c’est que le mari était dans le coup. Et qu’il participerait en servant de serpillière à sa femme. Mais pas que. Elle appela la femme du black pour l’inviter à prendre le thé le lendemain vers 17heures.

Le lendemain le black arriva vers 16 heures pour baiser madame. Le mari et sa femme ont prévu qu’ils rentreraient vers 16 h 30 pour découvrir sa femme se faire baiser par le black. Et pour finir le scénario, la femme du black arrivera pour 17 h.Mari cocufié par un gros black qui encule sa femme devant lui

La maîtresse embrassa le black dès son arrivée en mettant la main directement sur sa vite et lui dit, « j’espère que tu es en forme, car j’ai envie que tu me défonces et me remplisses les trous de ton sperme. »

Le black attrape les cheveux de la femme tout en ouvrant sa braguette. Et lui dit.

« Commence par me sucer, après je pourrais t’inonder la chatte et le cul. »

Sur ses mots la maîtresse commença à le sucer. Une fois bien en érection il poussa la femme sur la table et pénétra sa chatte.

Elle commença à gémir ce qui exista le black qui accéléra ses mouvements et finit par jouir au fond de sa chatte.

La maîtresse se remit à sucer la bite du black pour lui redonner de la vigueur pour la suite du programme.

À ce moment-là, le mari cocu et soumis rentra et trouva sa femme en train de le sucer. Il dit à sa femme : « espèce de salope tu me trompes avec notre ami ici présent. ». Alors la maîtresse se leva et vint attraper son mari par les cheveux et lui répond « ferme là cocu, au moins lui me fait jouir mieux que toi. »

Et sur ses mots elle le jeta au sol et lui plaqua sa chatte sur son visage et lui dit :

« Maintenant nettoie moi la chatte de son sperme et bois tout, il va me prendre le cul pendant que tu me nettoies. »

Alors le mari s’exécute et elle dit au black de lui arracher tous ses vêtements à son cocu de mari. Il fut ravi de voir cette situation et ne se gêna pas pour mettre en lambeaux les vêtements du mari. Oui il eut une grosse surprise en découvrant la cage de chasteté sur la bite du mari, ce qui le réconforte pour n’avoir aucun scrupule à sodomiser la femme d’un mari cocu et soumis.

Mais la fête et les surprises ne sont pas finies.

Vers 17 h la femme du black arrive et découvre son mari en train de sodomiser sa copine pendant que le mari cocu nettoie la chatte de sa femme.

En voyant cela, elle dit à sa copine :

« Tu ne te gênes pas de te servir de son mari comme ça ».

Elle répondit à sa copine, « non je sais. Mais je te rends service en offrant mon cul a ton mari, je sais que tu lui refuses d’être sodomiser. »

Et elle répond « oui c’est vrai que je ne veux pas qu’il m’explose le cul avec sa bite d’ébène “

Alors elle dit à sa copine. ‘Si tu veux, il y a un gode ceinture dans la pièce d’à côté. Tu peux prendre le cul de mon cocu de mari. Il a que sa gueule à fermer et subir les assauts que je décide de lui infliger.’

Sur ses mots elle dit ‘OK, je vais me défouler sur son cul, ça va me plaire ça.’

Elle alla s’équiper et revient complètement nue avec le gode ceinture à la taille et se place au niveau du cul du mari cocufié et planta directement le gode au fond de son fondement sans ménagement. Ce qui le fit hurler, mais sa femme plaqua sa chatte sur sa bouche pour atténuer les cris de son mari.

Voyant cela le black est ravi et se met sauvagement à défoncer le cul de la maîtresse qui se mit à jouir et inonder la bouche de son mari.

Pendant ce temps la femme du black défonce bien profond le cul du mari cocufié et se met à mouiller. Quand arrive son orgasme, elle vient plaquer sa chatte sur la bouche de son mari pour qu’il la fasse jouir à son tour. Ce qui entraîne une réaction chez le black qui se met à jouir à son tour dans le cul de la maîtresse.

Là le mari cocufié est le seul qui n’a pas joui. Et c’est ce que sa maîtresse voulait pour qu’il soit humilié. Une fois qu’ils ont fini, elle dit à son mari de pas bouger sinon elle dirait au black de le sodomiser.

Alors comme le mari sais bien qu’il ne pourra pas se prendre la bite d’ébène dans le cul sans que celle-ci lui déchire tout. Il reste immobile, mais le black est déçu, il aurait bien sodomisé le cocu de mari.

Elle invita à table le couple qui resta nu comme la maîtresse et le cocu de mari pour prendre le thé et le café. Ils papotèrent et se moquèrent du mari qui restait allongé sur le sol. Une demi-heure plus tard, le couple se rhabilla et partit.

Alors la maîtresse qui avait le sperme du black qui commença à couler de son cul est venue plaquer celui-ci sur la bouche de son mari et lui ordonna de le nettoyer.

Une fois fini elle ramena son mari dans la cage de la pièce SM au sous-sol et remonta pour accueillir sa fille pour dîner le soir.

Sa fille demanda ‘papa n’est pas là maman ?’ et elle dit à sa fille ‘non il est en déplacement pour le boulot il rentrera demain soir.’ et sur ses mots la fille dit à sa mère ‘OK, il aurait pu me prévenir j’avais des mots à lui faire signer pour l’école.’

Sa mère répondit à sa fille ‘pas grave, je vais les signer pour lui.’

La soirée se passe et leur alla se coucher. La maîtresse descendit une gamelle à son mari et lui dit ‘voilà ton repas pour ce soir.’ Et le mari répondit ‘merci maîtresse’.

Fin.

Erwann

histoirestaboues
recap
bandeau post content

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Posted in Divers

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *